Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tartine Jeanne

Pot-au-Feu, et sa Sauce Gribiche

Voilà une recette traditionnelle que j’aime tout particulièrement. C’est un vrai plat réconfortant qui, en même temps n’est pas trop riche. Les légumes et la viande en bouillon sans ajout de matière grasse, c’est parfait !

Personnellement, je l’aime avec de la moutarde, mais depuis que mon Laurier a goûté à la sauce gribiche, je suis obligée d’accompagner mon pot-au-feu de cette dernière ! Voici donc deux recettes en même temps, enjoy !

Pot-au-Feu, et sa Sauce Gribiche

Les ingrédients pour 4 personnes:

Pour le pot-au-feu
● 800g de paleron (ou viande pour pot au feu) coupé en gros dés (on peut également ajouter du plat de côtes)
● 4 os à moelle
● 3 poireaux coupés en tronçons
● 1kg de carottes épluchées et coupées en tronçons
● 4 échalotes dont deux piquées d’un clou de girofle
● 600g de petits navets épluchés
● 1kg de pommes de terre à chair ferme
● 1 beau bouquet garni
● quelques baies de genièvre
● ½ cuiller à café de mélange de poivres concassés
● 1 cuiller à soupe de gros sel

Pour la sauce gribiche
● 3 œufs durs
● 25cl d’huile d’arachide
● 2 cuillers à soupe de moutarde
● 4 cuillers à soupe de petits cornichons
● 1 petite botte d’estragon
● 1 cuiller à soupe de câpres
● ½ cuiller à café de sel
● ½ cuiller à café de poivre moulu

Préparation du pot-au-feu
1.
 Dans une grosse cocotte en fonte, déposer les morceaux de viande, mais garder les os à moelle de côté (ils seront ajoutés vers la fin de la cuisson). Couvrir d’eau totalement. Saler, poivrer, ajouter les baies de genièvre ainsi que le bouquet garni. Porter à ébullition, baisser le feu et laisser mijoter à couvert, à petits bouillons pendant 2 heures. Au bout de ce temps écumer si nécessaire.

2. Ajouter ensuite les navets, les carottes, les poireaux et les échalotes. Ajouter de l’eau, si nécessaire. Laisser cuire encore au moins 2 heures.
On peut même ajouter des topinambours, des panais et du céleri, selon la saison ce qu’il y a sur le marché.


3. Environ une heure avant la fin de la cuisson, ajouter les os à moelle et poursuivre la cuisson. En même temps, éplucher les pommes de terre et les faire cuire à part, à la vapeur. Les ajouter au pot au feu au moment de servir.
On fait cuire les pommes de terre à part car dans le pot au feu, elles troubleraient le bouillon.

On pourra sans aucun problème réchauffer le pot-au-feu le lendemain et le surlendemain, ce sera un véritable régal.


Préparation de la sauce gribiche
1. Séparer les blancs des jaunes des œufs durs. Ecraser les jaunes avec la moutarde. Saler, poivrer. Ajouter l’huile petit à petit pour monter la sauce en mayonnaise.

2. Mixer les blancs avec les 2/3 des cornichons, les câpres et l’estragon. Ajouter ce mélange à celui précédemment obtenu. Couper le reste des cornichons en petites rondelles et les disposer sur la sauce juste avant de servir.
Servir en accompagnement du pot-au-feu.

Pot-au-Feu, et sa Sauce Gribiche

Mon Accord Mets-Vin

Un bon vin rouge profond sera très bien en accompagnement de ce plat traditionnel. Je choisis un Graves rouge.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article