Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tartine Jeanne

Gambas au Cognac

Une éternité que je ne suis pas venue cuisiner sur ces pages… Ce n’est pas l’envie qui manque, mais bien le temps, et c’est pourquoi la recette que je propose aujourd’hui est aussi simple qu’elle est rapide à préparer. Ce début d’année 2017 a été plutôt intense et fatiguant alors j’avoue n’avoir guère le loisir de passer de longues heures en cuisine pour tester et élaborer de savants mélanges. Je vis sur mes acquis et la place pour l’innovation est assez faible malheureusement.
Cette recette est un vrai délice. Un accompagnement chiadé, une jolie présentation, quelques artifices et ce plat a tout d’un grand !
Pour faire plus rapide, j’utilise des crevettes déjà cuites. Ainsi, la cuisson ne prend que très peu de temps. Cela dit, on pourra tout à fait utiliser des gambas crues que l’on cuira et décortiquera ensuite.
Le cognac et la crème font une sauce merveilleuse pour les crevettes. Vous m’en direz des nouvelles !

Gambas au Cognac

Les ingrédients pour 2 personnes:
● 400g de gambas cuites décortiquées
● 7cl de Cognac

● 1 cuiller à soupe de coriandre fraichement ciselée
● 15cl de crème liquide
● 1 noix de beurre
½ cuiller à café poivre du moulin
½ cuiller à café de fleur de sel

Préparation
1.
Dans une sauteuse, faire fondre le beurre et jeter les gambas pour les y saisir.


2. Dès que le contenu de la sauteuse est bien chaud, mouiller avec le Cognac et le laisser s’évaporer presque totalement.

3. Ajouter ensuite la crème et remuer de sorte à bien enrober les crevettes de cette sauce. Assaisonner, ajouter la coriandre et dès que la crème commence à frémir, éteindre le feu, mélanger l’ensemble et servir sans attendre.

Ne pas laisser bouillir la crème sinon elle finira par cailler.

Servir avec du riz basmati ou des pâtes fraîches.

Gambas au Cognac

Mon Accord Mets-Vin
Pour accompagner ces gambas j’irais bien chercher un vin blanc sec issu de Chardonnay et originaire de Bourgogne. Il faut que le vin tienne tête à la puissance du Cognac et la force aromatique de la coriandre, il faudra donc opter pour un vin à la fois structuré, profond et aromatique. Je choisis donc d’opter pour un Montrachet.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article