Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tartine Jeanne

Poulet Rôti au Chorizo

J’avais l’intention de poster une recette de Virgin Strawberry Daïquiri, un Cocktail à la Fraise des plus rafraîchissants, mais le thermomètre ne semble pas vouloir remonter ces derniers jours. J’attendrai donc que les chaleurs reviennent. En attendant, je propose une recette plus à propos, mais non moins estivale

Au hasard d’une écoute distraite de France Info, je suis tombée sur les bribes d’une émission culinaire dans laquelle un chef (dont je n’ai pas eu le temps d’entendre le nom) expliquait qu’il fallait glisser les tranches de chorizo sous la peau du poulet avant de le faire rôtir. Il ne m’a pas fallu davantage que ces quelques phrases pour que l’idée me donne l’eau à la bouche et pour que je la mette à exécution à la première occasion.

C’est une recette très simple. Avec de la sarriette ou du thym, quelques gousses d’ail en chemise et bien entendu, de l’huile d’olive, le poulet prend des saveurs ibériques.

Poulet Rôti au Chorizo

Les ingrédients pour 6 personnes:

 1 beau poulet fermier

 150 à 200g de chorizo coupé en tranches fines

quelques brins de sarriette ou de thym

6 cuiller à soupe d’huile d’olive

4 ou 6 gousses d’ail en chemise

Gros sel

Poivre


Préparation
1.
Glisser les tranches de Chorizo sous la peau du poulet. Les répartir le plus uniformément possible.

 

2. Préchauffer le four à 220°C. Déposer le poulet dans une cocotte –de préférence en fonte- dotée d’un couvercle, le napper d’huile d’olive et le garnir de sarriette. Saler et poivrer.

Poulet Rôti au Chorizo

3. Fermer la cocotte, placer au four et laisser cuire 1h15 minutes.

 

On pourra déglacer le fond de la cocotte avec de l’eau, et y ajouter un peu de crème ensuite pour faire une petite sauce minute.

 

Servir avec des pâtes fraîches et des petits légumes.

Poulet Rôti au Chorizo

Mon Accord Mets-Vin

Pour moi, c’est un vin rouge fruité mais également puissant qu’il faudra servir sur ce poulet, afin de maintenir l’équilibre avec la force du chorizo. Je choisis donc un Saint-Chinian, originaire du Languedoc. Il offre la puissance et le côté « Sud » qui fait écho au Chorizo, tout en gardant un fruit et fraîcheur agréables.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article