Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tartine Jeanne

Château de Lamarque: Elégance et Authenticité

A plusieurs reprises dernièrement, j’ai eu l’occasion de déguster différents millésimes d’un Haut-Médoc qui chaque fois me séduit un peu plus et sur lequel j’ai eu envie d’écrire quelques lignes. Il s’agit du Château de Lamarque, un Cru Bourgeois supérieur, situé dans le village de Lamarque, au cœur du Médoc.

Pour situer…
Le Château de Lamarque est un superbe château fort dont les parties les plus anciennes datent du XIème siècle. Il fût initialement bâti pour défendre le territoire médocain. C’est au milieu du XIXème siècle qu’il se consacre à la production de vin, avec l’arrivée de l’aïeul des propriétaires actuels.

Quelques détails sur la production
Le vignoble compte environ 35 hectares dont l’âge moyen est de 40 ans. L’assemblage du vin est composé de quatre cépages. La dominance de Cabernet Sauvignon est complétée par du Merlot, du Cabernet Franc ainsi que du Petit Verdot. Le vin est élevé 12 à 14 mois en barriques à 30% neuves. 

Un vin respectueux du terroir
Sur les différents millésimes dégustés, j’ai pu noter un fil conducteur : le respect du terroir. Le vin du château de Lamarque est franc, droit. Il reflète sans aucun doute ce que le beau terroir médocain a à nous offrir. A l’heure où de nombreux producteurs sont tentés de séduire les consommateurs en produisant des vins tout en exubérance, c’est un véritable plaisir de goûter à l’authentique !

Château de Lamarque 2000
Au nez je note des arômes épicés et de fruits mûrs. En bouche, c’est une explosion de fruits noirs contrebalancée par des tanins serrés. Ce vin est très élégant mais est encore jeune et mériterait au moins 2 à 3 ans de garde pour exprimer une maturité optimale.

Château de Lamarque 2003
Avec un nez de fruits légèrement confiturés et des arômes de torréfaction. En bouche, je retrouve le côté mûr des 2003 sans pour autant que cela dénature son caractère délicat. Les fruits noirs sont présents comme dans les autres millésimes, et sont accompagnés de notes de vanille et de chocolat.  Les tanins sont ronds. Dans l’ensemble c’est un vin élégant et suave qui est déjà prêt à boire aujourd’hui mais peut également attendre quelques années. 

Château de Lamarque 2004
Délicatement fruité au nez avec des arômes de café. Il est vif et dense en bouche, structuré. Les fruits rouges et noirs y sont accompagnés de notes de brioche toastée. Les tanins, un peu durs auront besoin de deux ou trois ans pour bien s’intégrer et assouplir l’ensemble. Il est très long en bouche. Bon potentiel pour les années à venir.

Château de Lamarque 2005
Le vin présente au nez des arômes de cassis, de grillé au nez avec Fruits rouges et noirs en bouche avec un discret côté crème à la vanille. Superbe de pureté et d’équilibre avec un grain de tanins soyeux mais demandant encore à s’assouplir. Il devrait commencer à pouvoir se boire d’ici 3 ans. Ce vin a un beau potentiel de garde. 

Château de Lamarque en Primeurs
En mars dernier, j’ai pu déguster le vin de 2007 (qui sera mis en bouteilles dans deux ans).
Je l’ai trouvé très intense en bouche notamment en fruits noirs avec une pointe épicée. En bouche, je retrouve les fruits noirs qui sont enrobées de notes mentholées il présente une structure harmonieuse et racée avec des tanins fins mais bien présents. Sa finale est longue et délicate. Je pense que ce vin sera accessible relativement rapidement, peut être d’ici 4 ou 5 ans…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article