Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tartine Jeanne

Hachis Parmentier, Façon Belle-Maman

Ma belle-mère a un prénom qui fleure bon la Provence. Elle est hollandaise et se nomme Rosemarijn, qui veut se traduit en français par cet aromate joliment odorant qu'est le romarin. Depuis toute petite, elle venait en vacances à Cassis. Un jour que l'on lui demandait son prénom, elle eut du mal à se faire comprendre, l'accent néerlandais n'aidant pas. Pour faciliter les choses, elle s'est contenter de désigner du doigt la petite plante et fût aussitôt baptisée du même nom.
Aujourd'hui, on ne la connait que sous le délicieux prénom Romarin. Elle habite au pied de la montagne Sainte-Victoire, et son jardin sent bon la garrigue...

Avec ses origines hollandaises, Romarin, apporte à sa cuisine une note pas tout à fait française qui lui donne tout son charme et sa saveur. Sa recette de hachis Parmentier a un côté surprenant avec l'ajout d'ingrédients improbables comme les cornichons, les pommes et le mélange quatre épices.cela dit, je dois dire que l'ensemble forme une combinaison étonnamment délicieuse...


Le marché pour 6 à 8 personnes:
6 belles pommes de terre

30g de beurre
15cl de lait
1 bonne pincée de muscade  
150g de fromage râpé 
3 belles pommes (la Grise du Canada sera parfaite pour ce plat) 
Quelques tranches de poitrine fumée émincées

250g de viande de boeuf hachée
250g de viande pour farce
15 à 20 cornichons
3 gros oignons
3 cuillers à soupe d'huile d'olive
3 gousses d'ail
1 pot de concentré de tomate
5cl de Cognac
5cl de Porto (LBV de préférence)
1 belle branche de thym
1 belle branche de romarin

Quelques feuilles de laurier séchées et émiettées
1/2 cuiller à café de quatre épices
1 pincée de safran
1 pincée de fleur de sel
1 pincée de poivre concassé

 

Préparation
1. Préparer la purée en commençant par faire cuire les pommes de terre à la vapeur. Les peler et les écraser avec le beurre, le lait, la muscade et un peu de fleur de sel. Ajouter du beurre et du lait de sorte à obtenir la consistance désirée. Réserver.

2.
A l'aide d'une fourchette, mélanger les viandes hachées avec l'ail coupé en petits morceaux, les épices, les aromates, les alcools et laisser macérer.
 

3.
Dans une cocotte, faire fondre un peu de beurre dans l'huile d'olive et y jeter les oignons émincés. Remuer, couvrir et laisser cuire à feu doux pendant une quinzaine de minutes, en surveillant et remuant de temps en temps. Il faut que les oignons soient translucides. Oter de la cocotte et réserver.

4.
Dans la même cocotte, jeter la poitrine fumée et laisser cuire quelques minutes. Ajouter ensuite le mélange de viandes, d'épices et d'aromates, remuer, couvrir, et laisser cuire une vingtaine de minutes en remuant de temps en temps.

5.
Pendant que la viande cuit, couper les pommes en quartiers relativement fins, et les cornichons en trois, dans le sens de la longueur.

6.
Etaler la moitié de la purée dans le fond d'un plat à gratin et recouvrir de concentré de tomates. Disposer les oignons, puis la viande, puis les pommes, puis les cornichons et napper le tout du reste de purée. Parsemer de fromage râpé et de quelques noisettes de beurre.

7.
Enfourner et laisser cuire 30 à 40 minutes à 180°C.

 
Comme beaucoup de plats de ce genre, le réchauffage du lendemain n'est pas exclu, bien au contraire...

Une fois n'est pas coutume, sortons des sentiers battus et optons pour un Rioja Crianza, vin rouge venu  d'Espagne, dont la puissance parfois anguleuse se prêtera très bien à l'association de toutes ces bonnes choses... Si cela est possible, choisissez-le relativement vieilli, il n'en sera que meilleur et assoupli.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

dorothée 20/10/2012 08:20

Il est très très rare que je laisse un commentaire sur un blog, de cuisine ou autre d'ailleurs. C'est en cherchant des variantes de purée maison que je suis tombée sur le votre. J'aime vraiment
beaucoup votre façon de présenter vos recettes avec de jolies anecdotes personnelles, celle de votre belle-maman, Romarin, a fait tinter à mes oreilles les cigales et le mistral. Donc merci pour ce
joli moment et ces recettes qui donnent envie. Je vais de ce pas enregistrer votre site dans mes favoris. Bonne journée !

Jeanne Girardot 20/10/2012 09:28



Merci Dorothée pour votre commentaire qui me touche beaucoup! J'espère encore partager longtemps cette cuisine que j'aime tant au travers de ce blog. Bon WeekEnd, malgré la pluie, et à très
bientôt!



Kalinka 21/01/2009 10:53

c'est un parmentier de luxe ça ! comme il semble savoureux.

Kalinka

ciorane la pauvresse 11/01/2009 20:19

Merci pour ce partage gourmand de cette recette originale et personnelle.

les2chefs 09/01/2009 21:16

a ses belle maman toujours une solution


les2chefs

carochococo 08/01/2009 11:26

sympa! ça change de l'autre, j'aime bien cette version!