Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 06:30

Lorsque j’ai rencontré Laurier, j’ai très vite été plongée dans un univers d’habitudes néerlandaises, que ce soit linguistique –Laurier parle à ses chiens en néerlandais, et c’est certainement les seuls, car à ses oncles et tantes, il répond en français…- ou culinaire. On pourrait penser que les Pays-Bas n’ont aucune gastronomie, mais en réalité, il existe un certain nombre de mets qui définissent la cuisine néerlandaise par excellence. Rien de très fin d’une manière générale, j’en conviens, et il faut dire que pour la plupart, leur goût n’a rien de commun avec ce à quoi le français est habitué, mais il faut dire qu’ils valent le détour. Certains plats ont déjà fait l’objet d’un article sur ce blog, comme les Uitsmijter ou les Worstebroodjes

Les Bitterballen sont une institution aux Pays-Bas. On les trouve principalement dans les « Frituur » ou baraques à frites, dont l’ensemble du pays regorge. Il est également possible de s’en procurer dans les grandes surfaces où elles sont le plus souvent surgelées. 
Pour vous donner une idée, je dirais que les Bitterballen sont au Pays-Bas, ce que les Fricandelles sont au Nord de la France. Tout bon néerlandais a goûté au moins une fois à ces petites boules croustillantes l’extérieur et moelleuses à l’intérieur.

Les ingrédients pour 4 à 6 personnes:
 300g de viande de bœuf hachée très finement
 60g de farine
 1 gros oignon émincé
 20cl de lait
 20cl d’eau
 150g de Gouda râpé
 2 cubes de bouillon de boeuf
 1 cuiller à café de persil ciselé
 1 petite cuiller à café de muscade moulue
 1 petite cuiller à café de curry en poudre
 1 petite cuiller à café d’ail semoule
 15cl de Worcester sauce
 250g de chapelure
 2 œufs battus diluée dans quelques gouttes d’eau
20g de saindoux
huile ou graisse végétale pour friture
½ cuiller à café de poivre
½ cuiller à café de sel

Préparation
1. Dans une grande casserole, faire fondre le saindoux et y jeter l’oignon émincé. Lorsque celui-ci est translucide, ajouter la viande et le persil, ainsi qu’un peu de la Worcester sauce. Remuer et laisser cuire à feu doux quelques minutes.

2. Hors du feu, ajouter la farine tout d’un coup et remuer vivement. Mouiller avec le lait et l’eau dans laquelle on aura dilué les cubes de bouillon de boeuf. Mélanger jusqu’à l’obtention d’un ensemble lisse. Remettre sur le feu et laisser épaissir tout en remuant vivement. Ajouter le fromage râpé et laisser fondre à feu doux. Incorporer enfin le reste de la Worcester sauce, les épices et aromates. Saler, poivrer et ajuster l’assaisonnement selon le goût. Verser le mélange dans un plat large et peu profond. Laisser refroidir et mettre au frais une bonne heure, il va alors devenir bien ferme.

3. Former des boulettes d’environ 5cm de diamètre. Les tremper dans l’œuf battu, puis les rouler très généreusement dans la chapelure. Replacer au frais une demi heure environ.

4. Faire chauffer l’huile de friture à 180°C et y plonger les boulettes quelques minutes, jusqu’à ce qu’elles deviennent toutes dorées. Servir sans attendre, avec de la moutarde forte…

On peut tout à fait congeler ces bitterballen une fois qu’elles ont été roulées dans la chapelure.


Une fois n’est pas coutume, pas de vin ici. Nous sommes aux pays Bas, restons-y avec une bonne bière !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article

commentaires

lilian 26/04/2012 14:23

bonjour, j'ai lu la recette de bitterballen, mais je suis désole, c'est pas du tout bon, pour example, dans les bitterballen il n'y a pas du tout le fromage, si on met le fromage ca s'appele
kaassoufle et ca c'est sans viande. J'ai vu encore autres ingredients ce q'on met pas dans les bitterballen. Lilian

Fingerinthenoz 15/02/2012 23:34

Ca me vend du rêve, moi qui ai vécu aux pays bas.