Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tartine Jeanne

Compote de Pommes, aux Raisins Secs, Noix et Miel

Les pommes ne sont jamais aussi bonnes qu’en cette saison. A la maison, nous nous en délectons à toutes les sauces. Qu’elles soient crues, cuites, cuisinées dans un plat ou accommodées dans un dessert, je m’en donne à cœur joie ! 

J’ai la chance d’avoir un producteur de délicieuses variétés de pommes à disposition tout près de chez moi. J’en fais une telle consommation que ce ne sont pas moins huit kilos par semaines qui passent par chez nous, à tel point que je ne sais plus où les mettre.


Je dois dire que je fais énormément de compotes. Très souvent, je n’y ajoute absolument rien, si ce n’est un petit fond d’eau. Elles sont si parfumées et sucrées qu’elles n’ont aucun besoin d’ajout de sucre ou d’autre artifice. J’en mets une grande partie en conserve afin de pouvoir les utiliser de la manière dont je le souhaite, au moment voulu, au sucré comme au salé…



Les ingrédients pour 4 personnes :

 10 pommes (Reines de Reinettes, et Belchard pour moi…)
 250g de cerneaux de noix
 3 cuillers à soupe de miel de châtaignier
4 cuillers à soupe de raisins secs

Préparation
1. Peler et couper les pommes en quartiers.

J’aime mélanger les variétés de pommes pour donner un goût plus sympathique à ma compote…


2.
Dans une casserole, mettre les morceaux de pommes dans un fond d’eau et faire cuire à feu doux. Ajouter le miel ainsi que les raisins secs et laisser cuire à feu très doux pendant une vingtaine de minutes. 


3.
A 5 minutes de la fin de la cuisson, ajouter les noix.


Cette recette peut se décliner en différents desserts. Ainsi on pourra la servir tiède, avec une Crème Anglaise (7 janv 09), mais aussi en crumble.


Si vous mettez votre compote en conserve, vous pourrez, en cas d’arrivée massive et imprévue d’amis affamés, faire un dessert ultra express, avec cette recette

N'oublions pas non plus la peu onéreuse mais non moins délicieuse gelée de pommes que l'on peut réaliser avec les pelures et trognons des pommes qui auront servi à faire cette compote...

 

Comme cette compote est relativement sucrée, je choisis de ne pas en ajouter davantage. Je pense donc qu’un vin blanc sec du Jura, et plus précisément un Savagnin, (cépage) dont le caractère oxydatif sera fort à propos sur cette compote.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Patricia 25/09/2012 15:57

Bonjour Jeanne,
Je suis venue à la pêche et t'ai emprunté cette compote gourmande pour mes menus de la semaine ...
Le lien est direct ici pour la recette, comme d'habitude!
Merci et bonne semaine!