Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tartine Jeanne

Gigot d’Agneau de 7 heures

C’est LA recette classique de Pâques, mais chez nous elle revient plus souvent qu’une fois par an. Non seulement la viande est fondante et savoureuse à souhaits, mais la préparation de ce plat est on ne peut plus basique.

En effet, si le temps de cuisson est interminable, la préparation, elle est expresse. Même pas besoin de saisir la bête, il suffit juste de la napper d’un mélange de de moutarde, de miel et d’épices et hop ! Dans la cocotte !

Parmi les ingrédients que j’aime utiliser pour le nappage de l’agneau figurent le cumin et le piment d’Espelette, le tout accompagné de moutarde et de miel. Le mariage de tout cela donne un résultat vraiment épatant ! Et vous, vous y mettez quoi dans votre gigot de 7 heures ?

  Gigot-de-7-heures.jpg

Les ingrédients pour 6 personnes:

 1 gigot d’agneau de 1,8 à 2kg avec os

 4 cuillers à soupe de moutarde

 3 cuillers à soupe de miel liquide

 1 cuiller à soupe rase de cumin moulu

 1 cuiller à soupe rase de piment d’Espelette

 1 cuiller à soupe d’herbes de Provence

1 cuiller à soupe d’huile d’olive

 20cl de vin blanc sec

 10 gousses d’ail en chemise (avec la peau)

1 cube de bouillon dilué dans 1 verre d’eau

½ cuiller à café de mélange de poivres concassés

½ cuiller à café de sel


Gigot-de-7-heures---Cocotte.JPGPréparation
1.
Mélanger la moutarde, le miel, le cumin, les herbes de Provence, le sel, le poivre et le piment d’Espelette. Enrober le gigot de ce mélange et les mettre dans une cocotte en fonte dans le fond de laquelle on aura versé le vin et le bouillon et ajouté les gousses d’ail. Couvrir.

 

2. Placer au four à 120°C et laisser cuire pendant 7 à couvert en vérifiant de temps en temps le niveau de liquide, quitte à ajouter un peu d’eau si nécessaire.

Gigot-de-7-heures2.JPG 

Généralement je fais cuire mon gigot la veille du repas. Cela permet plus de flexibilité au niveau de l’utilisation du four et de la gestion du temps. Dans ce cas, je repasse le gigot au four ¾ d’heures à 120°C avant le repas. C’est toujours délicieux, peut-être même davantage que la veille !

 

a - Mon-accordPour cette traditionnelle recette d’agneau, je choisis un grand vin de Bordeaux, un Pauillac. Issu, le plus souvent, principalement de cépage Cabernet Sauvignon, c’est un vin de caractère, puissant, épicé, au fruit racé. Idéalement pas trop jeune, entre 8 et 12 ans, il sera alors parfait pour accompagner cette viande fondante et parfumée. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Olivier 05/11/2012 19:36

Bonjour,

Cette recette à l'air super!! Mais petite question vous utilisez quoi comme cube de bouillon?
D'avance,merci à bientôt ;)
Olivier.

Jeanne Girardot 06/11/2012 09:47



Bonjour Olivier,


J'utilise généralement du bouillon de volaille et, à défaut du bouillon de boeuf poiur cette recette. Il m'est également arrivé de le substituer par une cuiller à café de fond de veau car j'étais
à sec de bouillon de volaille et cela a très bien fait l'affaire. J'espère avoir répondu à votre question, sinon, n'hésitez pas! A très bientôt,



Patrick Cadour 15/06/2011 10:13


Je le fais désosser par le boucher, puis je le ficelle en coussin rond. Je le l'épice, et le fait un peu bronzer au four, pour qu'il ait une petite "croûte". Je fais suater dans la cocotte un peu
d'oignon avec l'os coupé en morceaux, je place le gigot par dessus, j'entoure de tomates mopnées, gousses d'ail, thym, romarin et laurier. Un verre de vin blanc, du sel et du poivre, puis je lute
le couvercle de la cocotte, et au four pour au moins 7 heures, à 110°. A la fin de la cuisson, je tiens le gigot au chaud (80°)pendant que je fais réduire la sauce débarassée des os et des tiges
aromatiques, puis je la mixe. Purée maison maison... Faudra que tu goûtes un jour ;-))