Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tartine Jeanne

Timbale

Voici une recette qui me tient tout particulièrement à cœur car elle évoque pour moi le souvenir de réunions familiales à l’occasion de l’ouverture de la chasse. En effet, la timbale était le menu traditionnel de ces journées inoubliables de retrouvailles entre cousins.

Cette timbale, élaborée à partir d’une base de béchamel, était principalement constituée de viande de poulet, ou plus précisément de poules de la ferme.

Il s’agissait là d’un plat à la fois copieux, pour remplir la panse des traqueurs, et simple à préparer car nous n’étions bien souvent pas moins de cent à table !

  Timbale 2

Les ingrédients pour 4 personnes:

 500g de blanc de poulet cuit et coupé en gros dés

 150g de talon de jambon cuit coupé en dés

2 échalotes

150g de champignons émincés

 30g de beurre

2 cuillers à soupe de fécule de maïs (type Maïzéna)

 50cl de lait

1 cuiller à café de persil frais ciselé

 20cl de crème liquide

1 cuiller à soupe d’huile d’olive

½ cuiller à café de poivre blanc

½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
1.
Dans une sauteuse, faire blondir les échalotes dans l’huile d’olive. Ajouter les dés de poulet, de jambon, ainsi que les champignons, et laisser cuire à feu très doux pendant une quinzaine de minutes en remuant de temps en temps. Eteindre le feu et Réserver.

 

2. Dans une cocotte, faire fondre le beurre et y ajouter la fécule de maïs. Hors du feu mélanger vigoureusement jusqu’à l’obtention d’une pâte. Remettre sur le feu et verser le lait progressivement sans cesser de mélanger à l’aide d’un batteur. Lorsque le mélange s’épaissit continuer de mélanger vigoureusement. Ajouter la poêlée de poulet et de champignons et mélanger l’ensemble. Laisser cuire à feu très doux encore 5 à 10 minutes.

 

Servir avec du riz.

  Timbale

a - Mon-accordPour cette timbale on pourra opter pour un vin blanc sec tel un Languedoc ou un rouge léger. Pour celui-ci, j’irai bien m’aventurer vers le Beaujolais, avec un de ses crus, le Brouilly, produit à partir du cépage Gamay.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Delphcôtécuisine 04/10/2010 09:56


un bien délicieux souvenir, merci pour ce partage
bises et douce journée
Delphine