Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 07:30

J’adore les noix. Au sucré comme au salé. J’en ai toujours dans mes placards, prêtes à être intégrées dans un gâteau, une salade, ou croquées par pure gourmandise.

Il y a quelques temps, j’avais déjà proposé une recette de tarte aux noix, un peu différente en texture et en aspect, mais tout aussi délicieuse que celle-ci, dont le mélange initial est plus liquide et ou le sirop d’érable apporte sa petite touche d’originalité…

Essayez, vous allez l’adorer ! Chez nous c’est au menu pour les fêtes !

Tarte aux Noix et au Sirop d'Erable

Les ingrédients pour 6 personnes:

● 1 pâte sablée

 250g de cerneaux de noix

 100g de cassonade

 20cl de crème liquide

 2 œufs

 40g de beurre salé ramolli en pommade

 5cl de sirop d’érable


Préparation
1.
Mixer grossièrement 200g cerneaux de noix et en conserver 50g pour la décoration.

 

2. Préchauffer le four à 160°C. Battre les œufs avec la cassonade jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Ajouter ensuite les noix, le sirop d’érable et le beurre pommade. Mélanger le tout et incorporer enfin la crème.

 

3. Etaler la pâte sablée sur un moule à tarte et y verser le mélange précédemment obtenu. Passer au four et laisser cuire 30 à 40 minutes, ou jusqu’à ce que le contenu de la tarte soit bien saisi.

Tarte aux Noix et au Sirop d'Erable

Mon Accord Mets-Vin

Une crème de whisky type Bailey’s sera parfaite avec cette tarte car les arômes du café mettent en valeur ceux de la noix…

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans noix sirop d'érable beurre
commenter cet article
16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 07:30

Lorsque j’ai visité la Scandinavie pour la première fois il y a quelques années, j’avais découvert avec étonnement la vraie culture du pain qui y règne. Le petit déjeuner y est souvent le moment privilégié des pains « riches » comme je les aime. Farines de toutes sortes, graines et fruits secs s’accordent pour donner naissance à des pains appétissants, gourmands, nutritifs et vraiment savoureux.

En grande amatrice de graines de courges, je dois dire que j’avais été servie. Celle-ci est reine là-bas.

Ce pain, qui me rappelle de délicieux petits déjeuners, est une savante association qui vous ravira pour un petit déjeuner bien tonique, pour faire des petits canapés pour l’apéritif ou encore pour accompagner le fromage !

Pain aux Noix, aux Cranberries et aux Graines de Courge

Les ingrédients pour 2 pains:

● 300g de farine + pour le plan de travail

● 15cl de litre de lait  

● 25g de beurre

● 2 cuillers à soupe de miel

● 1 cuiller à café de sel

● 1 sachet de levure de boulangerie

● 70g de cranberries séchées

● 70g de graines de courge

● 70g de noix


Préparation

1. Faire fondre le beurre et le miel dans le lait.

Il faut que le mélange soit tiède, cela permettra aux levures de bien s’activer.

2. Mélanger la farine avec le mélange lait-miel-beurre et y incorporer la levure. Bien mélanger. Ajouter le sel. Pétrir longuement jusqu’à l’obtention d’un pâton souple.

Attention de ne pas ajouter les levures et le sel au même moment car ce dernier tue les levures.

 

3. Ajouter les fruits secs au pâton puis le diviser en deux. Les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson. Laisser reposer 2 heures.

 

4. Lorsque les pâtons on bien gonflé. Préchauffer le four à 180°C. Inciser les pains puis les placer au four et les laisser cuire 25 minutes environ ou jusqu’à ce qu’ils commencent à dorer.

Vous pourrez vérifier la cuisson en piquant un couteau dans un des pains et en vérifiant qu’il ressorte sec.

Pain aux Noix, aux Cranberries et aux Graines de Courge
Repost 0
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 07:30

Noël arrive à grands pas et l’on se presse tous pour trouver des bonnes idées pour faire plaisir aux uns et aux autres. Ce que j’aime à l’approche des fêtes, c’est de préparer de petits cadeaux plus gourmands les uns que les autres.

Parmi ceux que je fais souvent et que l’on peut préparer deux semaines à l’avance, le fudge est mon petit préféré. Déclinable à toutes sortes de saveurs, c’est un véritable régal. Souvent, je prépare plusieurs sortes et je les mélange dans de petits sachets de confiseur.

Je vous propose aujourd’hui le fudge aux cacahuètes caramélisées. Vous m’en direz des nouvelles !

Fudge aux Cacahuètes Caramélisées

Pour une quarantaine de carrés de fudge

 395g de lait concentré sucré (1 boîte)

 10g de beurre

 200g de chocolat au lait râpé ou en petits dés

100g de cacahuètes grillées

 200g de caramel

 

Préparation
1.
Dans une casserole faire chauffer le caramel et le laisser chauffer tout en remuant.

Il faut le faire cuire un peu plus longtemps de sorte à ce qu’il durcisse au refroidissement. Ajouter les cacahuètes et remuer vivement. Etaler le mélange dans un large plat rectangulaire recouvert de papier cuisson. Laisser refroidir complètement

Veillez à bien étaler les cacahuètes uniformément sur toute la surface du plat.

Fudge aux Cacahuètes Caramélisées

2. Dans une casserole faire fondre le beurre dans le lait concentré sucré à feu doux sans cesser de remuer. Laisser cuire environ 5 minutes tout en remuant le mélange.

 

3. Ajouter le chocolat progressivement tout en remuant. Mélanger jusqu’à ce que le chocolat soit bien intégré et que le mélange est uniforme.

 

4. Verser le mélange dans le plat, sur les cacahuètes. Etaler pour bien répartir. Taper le plat pour égaliser la surface. Laisser refroidir complètement. Placer au frais pour un minimum de 4 heures.

 

5. Découper le fudge en dés.

 

Le fudge se conserve facilement 2 semaines s’il est gardé au réfrigérateur.

Repost 0
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 07:30

Vous vous souvenez du fameux Grilled Cheese aux Cèpes d’il y a quelques semaines ? Eh bien, la saison des cèpes est maintenant terminée, au grand dam de Laurier qui n’en a jamais assez. Fort heureusement, les champignons de Paris ne font jamais défaut sur les étals, et si leur saveur est nettement plus fade, ils ont l’avantage d’être bien moins onéreux !...

Ce grilled cheese aux champignons, accompagné d’une jolie salade de mâche, constituera un petit repas parfait pour les soirs d’hiver glaciaux dont on fait l’expérience en ce moment. Un bon petit mélange d’herbes ciselées relèvera avec élégance cette association champignon-fromage. Bon appétit !

Grilled Cheese aux Champignons et au Saint Nectaire

Les ingrédients pour 2 personnes:

 4 tranches de pain campagne ou aux céréales

 100g de champignons de Paris émincés

100g de Saint Nectaire coupé en lamelles

½ cuiller à café de romarin ciselé

½ cuiller à café de sauge ciselée

½ cuiller à café de persil ciselé

 ½ cuiller à café de ciboulette ciselée

½ cuiller à café de piment d'Espelette

½ cuiller à café de sarriette ciselée (à défaut, des herbes de Provence)

4 grosses noix de beurre

2 cuillers à soupe d’huile d’olive

½ cuiller à café de poivre du moulin

½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
1.
Préparer le mélange d’herbes en les ciselant ensemble.

Grilled Cheese aux Champignons et au Saint Nectaire

2. Dans une sauteuse, faire chauffer de l’huile d’olive. Faire revenir les  champignons avec la moitié du mélange d’herbes. Laissez cuire une à deux minutes. Laisser refroidir. Réserver.

 

3. Tartiner chaque tranche de pain de beurre. Ajouter, sur deux d’entre elles, le mélange de champignons et recouvrir de lamelles de Saint Nectaire et du reste d'herbes. Saler et poivrer. Recouvrir de la tranche restante. Exercer une légère pression de sorte à solidariser les ingrédients entre eux.

 

4. Dans une poêle ou la sauteuse, faire fondre le reste de beurre et d’huile d’olive. Déposer les croques et les faire cuire à feu doux et à couvert pendant 2 à 4 minutes de chaque côté. Servir immédiatement accompagné de salade.

La cuisson à couvert permet au fromage de bien fondre dans le grilled cheese.

Grilled Cheese aux Champignons et au Saint Nectaire

Mon Accord

Pour ce croque aux champignons je choisis un Touraine rouge issu de la Vallée de la Loire. Son caractère à la fois dense, souple et épicé sera parfait sur ce délicieux sandwich chaud.

Repost 0
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 07:30

Si la Saint Nicolas est fêtée le 6 décembre chez nous en France, les néerlandais la célèbrent le 5 décembre, c’est peut être un peu ce qu’est le 24 décembre au jour de Noël. Toujours est-il que les confiseries sont loin de faire défaut ce jour là.

Après les Pepernoten, voici une autre spécialité que les hollandais, petits et grands, savourent au moment de la Saint Nicolas. Aux Pays-Bas, il est aisé de trouver des moules pour faire des spéculoos en forme de Saint Nicolas. On trouve ces fameux biscuits ornés d’amandes dans tous les magasins. C’est un vrai délice pour peu que l’on soit amateur de spéculoos.

N’ayant pas de moule adapté, je me suis contentée de faire une découpe simple et de dessiner à l’aide d’un couteau, les traits de Saint Nicolas. Saint Nicolas ou pas, essayez, c’est à tomber !

Saint Nicolas en Spéculoos - Sinterklaas Speculaas

Les ingrédients pour 12 grands biscuits environ :

● 250g de farine

● 170g de beurre salé

● 150g de sucre roux ou cassonade

● 1 œuf

● ½ sachet de levure chimique

● 1 cuiller à café rase de bicarbonate de soude

● 50g d’amandes émondées

Si vous n’avez pas d’amandes émondées, il suffit de blanchir (plonger dans l’eau bouillante) vos amandes et la peau s’en ira très facilement !

 

Pour le mélange d’épices

● 1 cuiller à café de cannelle moulue

● ½ cuiller à café de muscade

● ½ cuiller à café de cardamome

● ½ cuiller à café de gingembre moulu

● ¼ cuiller à café de clou de girofle moulu

● ¼ cuiller à café d’anis moulu


Préparation
1.
Battre l’œuf avec le sucre roux et ajouter les épices. Ajouter la farine, la levure et le bicarbonate de soude. Faire fondre le beurre et l’incorporer au mélange. Bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte épaisse mais souple.

On pourra placer cette pâte au réfrigérateur pendant 30 à 60 minutes si elle est trop molle afin de faciliter sa manipulation.

 

2. Préchauffer le four à 180°C. Etaler la pâte découper les formes souhaitées, décorer avec les amandes et les placer sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Veiller à espacer les biscuits de sorte à ce qu’ils ne se touchent pas pendant la cuisson.

 

3. Placer au four et laisser cuire 20 minutes ou jusqu’à ce que les biscuits soient juste dorés. Laisser refroidir totalement et conserver dans une boîte hermétique.

Saint Nicolas en Spéculoos - Sinterklaas Speculaas

Mon Accord Mets-Vin

Peut-être un chocolat chaud, bien épais comme ceux que l’on trouve en Espagne… 

Repost 0
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 07:30

La Saint Nicolas, fêtée le 5 décembre est très populaire aux Pays-Bas. C’est un peu Noël avant l’heure car la Saint Nicolas (en réalité le personnage d’origine qui a inspiré la création du Père Noël) est synonyme de douceurs et de cadeaux. Toujours accompagné de son âne à qui l’on apporte une carotte, et du père fouettard qui réprimande les enfants qui n’ont pas été sages, le bon Saint Nicolas distribue des bonbons et autres confiseries pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

Originaire du Nord, où il est également ancré dans la tradition, je me souviens de son passage dans les rues et du bonheur qu’il apportait.

Les Pays-Bas, patrie de ma belle-famille, ne sont pas avares en confiseries pour cette fête traditionnelle. Après le banketstaaf ou amandelstaaf, je vous propose ces petits biscuits aux épices, très typiques, j’ai nommé les perpernoten.

Pepernoten - Les Petits Biscuits Hollandais de la Saint Nicolas

Les ingrédients pour 60 biscuits environ :

● 300g de farine

● 150g de beurre salé

● 150g de sucre roux ou cassonade

● 2 cuillers à soupe de sirop d’érable

● 2 cuillers à soupe de miel

● 5cl de lait

● 1 sachet de levure chimique

 

Pour le mélange d’épices

● 1 cuiller à café de cannelle moulue

● ½ cuiller à café de muscade

● ½ cuiller à café de cardamome

● ½ cuiller à café de gingembre moulu

● ¼ cuiller à café de clou de girofle moulu

● ¼ cuiller à café d’anis moulu


Préparation
1.
Mélanger la farine, les épices, le sucre et la levure. Faire fondre le beurre et l’incorporer au mélange. Ajouter ensuite le sirop d’érable, le miel et le lait. Bien mélange jusqu’à l’obtention d’une pâte assez solide.

 

2. Préchauffer le four à 180°C. Former des boules de 3cm de diamètre environ et les disposer sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Veiller à espacer les boules de sorte à ce qu’elles ne se touchent pas pendant la cuisson.

 

3. Placer au four et laisser cuire 15 à 20 minutes ou jusqu’à ce que les biscuits soient dorés. Laisser refroidir et conserver dans une boîte hermétique.

Pepernoten - Les Petits Biscuits Hollandais de la Saint Nicolas

Mon Accord Mets-Vin

Un thé ? 

Repost 0
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 07:30

Si l’on m’avait dit il y a quelques années que je posterais sur mon blog une recette de cupcakes, qui plus est au chocolat, je crois que j’aurais rigolé. Pour moi, les cupcakes c’était LA pâtisserie américaine un peu « too much » pour moi. Trop de fioritures, trop de sucre, trop de rose, trop de tout… A l’américaine quoi.

Pourtant, je me suis tout doucement mise à en faire et je me surprends à aimer ça. Attention, je ne suis pas du tout du genre girly, à mettre des paillettes et des petits cœurs roses en sucre partout. Absolument pas. En revanche, j’aime les petits gâteaux bien gourmands. Après tout, c’est surtout pour les manger qu’on les fait non ?

Quant au chocolat, dont je n’étais pas amatrice, il s’avère que depuis ma troisième grossesse et la naissance de Louis, je sois davantage encline à le cuisiner et à en manger (Chose curieuse que la grossesse…). Si c’est surtout pour faire plaisir à ma petite Clotilde -car Hugues ne semble pas tellement porté sur le chocolat non plus- que je prépare ces cupcakes, je dois avouer que je me suis laissée tenter une fois ou deux…

 

Cupcakes Nutella Caramel

Les ingrédients pour 12 cupcakes

 6 grosses cuillers à soupe de Nutella

 4 cuillers à soupe de farine

3 œufs

½ sachet de levure chimique

10 cuillers à soupe de caramel au beurre salé

2 cuillers à soupe de fromage frais (type Saint Môret)

12 cerneaux de noix de pecan

 

Préparation
1.
Mélanger le Nutella, la farine, la levure et les œufs jusqu’à l’obtention d’un appareil bien lisse.

 

2. Préchauffer le four à 200°C. Disposer des caissettes dans des moules à muffins. Remplir des moules et placer au four. Laisser cuire 15 minutes à 200°C. A la sortie du four, laisser refroidir complètement.

 

3. A l’aide d’un évideur à pomme, ôter un petit cylindre de chaque cupcake en prenant soin de ne pas l’abimer. Remplir chaque trou de caramel puis replacer le petit cylindre.

Cupcakes Nutella Caramel

4. Mélanger le fromage frais avec 2 cuillers de caramel et disposer une cuiller de ce mélange sur chaque cupcake. Terminer avec un cerneau de noix de pécan.

Cupcakes Nutella Caramel

Mon Accord

Je pense qu’une liqueur de café serait intéressante sur ces muffins très gourmands. Cela dit, on pourra tout aussi bien se contenter d’un verre de lait.

Repost 0
26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 07:30

Thanksgiving, traditionnellement fêté le troisième jeudi du mois de novembre de l’autre cpoté de l’Atlantique, est synonyme de retrouvailles familiales, de bons moments passés au coin du feu, mais aussi et surtout de bons repas. La fameuse Thanksgiving Pumpkin Pie, Tarte au Potiron, dont j’avais publié la recette il y a un petit bout de temps, est un incontournable de cet événement, un peu comme la dinde et la sauce aux cranberries.

Parfois, on ajoute des noix de pecan sur le dessus de cette délicieuse tarte, comme si elle n’était pas assez gourmande comme ça. Pourtant ça lui apporte beaucoup et personnellement j’adore ce genre d’excès de gourmandise. Cette fois, j’ai eu envie de tenter d’y ajouter des graines de courge pour l’esthétique, mais aussi pour « rester dans la courge »… Un délice !

Thanksgiving Pumpkin Pie aux Graines de Courge

Les ingrédients pour 6 personnes:


Pour le fond de tarte
● 1
pâte sablée – version avec de la poudre de noisette
 

Pour la garniture à la courge

● 250g de courge butternut (ou autre type de citrouille)
● 1 cuiller à soupe de farine
● 150g de sucre roux
● 2 œufs

 

Pour le mélange d’épices

● 1 cuiller à café de cannelle en poudre
● ½ cuiller à café de gingembre en poudre
● ½ cuiller à café de cardamome en poudre
● 1 bonne pincée de muscade
● 1 clou de girofle écrasé

 

Pour la garniture aux graines de courge

● 100g de graines de courge
● 60g de sucre roux
● 2 œufs

● 60g de beurre

● 50ml de sirop d’érable

● 50ml de sirop de sucre de canne

● quelques gouttes d’arôme de vanille
 

Préparation
1. Préparer la purée de potiron

Faire cuire la courge butternut coupée en gros dés dans une casserole avec un fond d’eau pendant 25 minutes. Réduire en purée en ôtant l’excédent d’eau puis laisser refroidir complètement.

2.  Faire précuire la pâte sablée à blanc 10 minutes à 180°C. Faire le mélange d’épices. Mélanger la purée de courge avec le sucre, la farine et les œufs battus. Ajouter enfin les épices.

3. Verser le mélange sur le fond de tarte, couvrir d’une feuille d’aluminium et passer au four à 160°C pendant 25 minutes. Il faut que le mélange au potiron soit tout juste figé. Laisser refroidir.

 

4. Préparer le mélange aux graines de courge
Pendant la cuisson, battre les œufs avec le sucre, puis incorporer le sirop d’érable, le sirop de sucre de canne, l’arôme de vanille et le beurre fondu. Ajouter enfin les graines de courge et verser sur la couche au potiron préalablement cuite et refroidie.

 

5. Remettre au four et laisser cuire encore 30 à 35 minutes à 180°C.

Thanksgiving Pumpkin Pie aux Graines de Courge

Mon Accord Mets-Vin

Je choisis ici un Riesling, vin blanc d’Alsace. Très aromatique et épicé, il saura mettre en valeur cette tarte aux accents américains.

 

Repost 0
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 07:30

Le pied-de-mouton, vous connaissez ? Il s’agit d’un champignon de couleur blanc-beige très savoureux dont c’est la saison en ce moment. Sa chair ferme –même après cuisson- lui donne son caractère sympathique. C’est Fred, un ami, qui les a fait découvrir et qui nous en apporte régulièrement. Nous avons été séduits par ce délicieux champignon en le dégustant poêlé à la crème, sur des tagliatelle fraiches. Un vrai régal ! Pour le tester sous un autre angle, j’ai voulu essayer de l’intégrer dans une recette bien française qui d’ordinaire comporte des champignons de Paris, j’ai nommé la blanquette de veau.

Croyez-le ou non, jusque là, je n’avais jamais fait de blanquette de veau. Je parle ici de la blanquette traditionnelle, celle qui se fait dans les règles de l’art. Si je fais très souvent des plats mijotés, des ragouts, des daubes et autres potées, je n’avais jamais suivi à la lettre la recette de ce grand classique de la cuisine française.

En faisant quelques recherches sur le net et surtout en ouvrant mon précis d’art culinaire moderne datant des années 1950, j’ai appris que la blanquette ne se faisait JAMAIS avec du vin blanc. En revanche, c’est l’eau de cuisson de la viande qui sert de bouillon pour mouiller le roux blond. On ne saisit pas la viande crue, on la couvre d’eau et on porte à ébullition. Rien de compliqué en somme, et cela pour un résultat vraiment délicieux. 

Blanquette de Veau aux Pieds-de-Mouton (champignons)

Les ingrédients pour 6 personnes:

● 800g de viande de veau (épaule, collier…) coupée en gros cubes.

● 300g de Pieds de mouton

● 4 carottes épluchées et coupées en tronçons

● 1 oignon pelé et coupé en deux

● 3 échalotes pelées

● 2 clous de girofle

● 1 cube de bouillon de légumes

● 1 cuiller à café de fond de veau

● 3 cuillers à soupe de farine

● 2 jaunes d’œuf

● 6 cuillers à soupe de crème fraiche épaisse

● 2 grosses noix de beurre

● 2 cuillers à soupe d’huile d’olive

● 1 cuiller à café de persil frais ciselé

● le jus d’1/2 citron

● 2 tours de poivre du moulin

● 1 bonne pincée de muscade moulue

● 1 bonne pincée de fleur de sel


Préparation
1.
Dans une cocotte, déposer la viande et couvrir d’eau complètement. Ajouter l’oignon piqué des deux clous de girofle. Le cube de bouillon de légumes, le fond de veau, le sel et le poivre. Porter à ébullition, couvrir et laisser cuire 45 minutes.

 

2. Pendant la cuisson de la viande, couper les pieds-de-mouton. Dans une sauteuse, faire fondre une noix de beurre dans de l’huile d’olive et faire revenir les champignons. Laisser cuire 5 minutes en remuant de temps en temps. Réserver avec l’eau qu’ils auront rendue.

Blanquette de Veau aux Pieds-de-Mouton (champignons)

3. A l’aide d’une écumoire, sortir la viande de la cocotte. Mettre le bouillon obtenu de côté. Faire fondre du beurre dans de l’huile d’olive dans la même cocotte. Y jeter les morceaux de viande, puis ajouter la farine et la muscade. Remuer vivement afin d’enrober la viande de farine. Mouiller ensuite avec le bouillon. Ajouter les carottes et les échalotes. Mélanger le tout afin d’homogénéiser le liquide, couvrir et laisser cuire à feu très doux pendant 1 heure à 1 heure 30.

N’oubliez pas de bien remuer régulièrement pour éviter que le fond n’attache. Ajustez également le niveau de liquide en ajoutant de l’eau si nécessaire.

 

4. Un dizaine de minutes avant la fin de la cuisson, ajouter les pieds-de-mouton avec leur jus de cuisson et laisser poursuivre la cuisson.

 

5. Vers la fin de la cuisson, mélanger dans un bol deux jaunes d’œuf avec  2 cuillers à soupe de crème fraîche et une petite louche de la sauce de cuisson de la blanquette. Bien mélanger puis l’incorporer dans le contenu de la cocotte.

Servez avec du riz.

 

Mon Accord Mets-Vin

Sur ce plat traditionnel il me semble que le vin rouge comme le vin blanc peuvent être choisis. Cependant, il faudra être vigilent car il s’agit tout de même de viande blanche.

Si on opte pour un vin blanc, je choisirais indéniablement la Bourgogne avec un Meursault ou un Chassagne-Montrachet, dont le cépage Chardonnay sera un parfait allié de la sauce crémeuse.

Si le choix est porté sur un vin rouge, il faudra qu’il soit léger et peu tannique. J’irais, par exemple, chercher en Bourgogne dans la Côte d’Or. Un Santenay, issu de cépage Pinot Noir, à la fois floral et plein. On pourra également aller dans la Vallée de la Loire avec un Sancerre.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 07:30

Depuis que j’ai mis au point ma recette de crème glacée, je n’arrête plus de l’adapter à toutes sortes d’ingrédients et de multiplier les saveurs. Grâce à cette recette de base, j’ai enfin pu mettre au point ma recette de glace au Calvados, que j’avais si longtemps essayé de faire sans jamais obtenir le succès escompté.

La glace Rhum Raisins a bercé mon enfance. C’était le parfum préféré de mon cher papa. Je crois qu’il y en avait toujours un bac dans notre congélateur.

Pourtant je n’avais jusqu’à récemment, jamais pensé à la réaliser. C’est Nath, une lectrice qui l’a réalisée en utilisant le lait concentré sucré, et qui a partagé sa recette sur un commentaire du blog. Grâce à elle, je me suis, moi aussi lancée dans la préparation de cette crème glacée que je partage avec vous aujourd’hui. Merci Nath ! :) 

Crème Glacée Rhum Raisins

Les ingrédients pour environ 1 kg de glace:

● 400g de lait concentré sucré (1 boite)

● 50cl de crème entière liquide bien froide (j’en laisse toujours au réfrigérateur)

● 20cl de Rhum ambré

● 5 cuillers à soupe de raisins secs

● 20 cl de Calvados

● 200g de sucre en poudre dilués dans 30cl d’eau


Préparation
 

1. Préparer les raisins au Rhum

Dans une casserole large faire chauffer la moitié du Rhum. Porter à ébullition et ajouter les raisins. Laisser infuser jusqu’à refroidissement complet. Placer au réfrigérateur dans un contenant fermé. Laisser refroidir au minimum une heure.

On pourra préparer les raisins la veille et jusqu’à plusieurs jours à l’avance sans aucun problème.

 

2. Mélanger le lait concentré sucré avec les raisins dans leur Rhum, plus la moitié restante de Rhum.

 

3. Battre la crème en chantilly, puis, l’incorporer délicatement (à l’aide d’une maryse) au mélange obtenu à l’étape précédente. Verser dans un contenant fermant hermétiquement, puis placer au congélateur. Laisser prendre toute une nuit.

 

Mon Accord Mets-Vin

Est-ce bien nécessaire ? 

Repost 0