Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 06:30

Le caviar d’aubergine fait un peu partie de la famille des tapenades et autres tartinades de légumes qui font penser au Sud et au soleil. J’adore en faire, et plus particulièrement y mettre beaucoup d’ail.

Je ne manque jamais de recevoir une remarque de la part de mon mari Laurier, qui s’amuse de ma folie pour cet aromate. J’ai beau essayer de ne pas avoir la main trop lourde, c’est plus fort que moi.

Le caviar d’aubergine est très simple à réaliser et j’aime beaucoup l’associer à d’autres saveurs, comme ici, au fromage de brebis et aux pignons grillés. Association qui a énormément plu à Laurier… malgré la quantité d’ail.

  Canapes-de-Caviar-d-Aubergines-et-Fromage-de-Brebis-2.jpg

Les ingrédients pour 4 à 6 personnes : 

Pour le caviar d’aubergines

 2 aubergines

 8 gousses d’ail écrasées et détaillées en petits morceaux

2 cuillers à soupe de fromage frais

20cl d’huile d’olive

1 cuiller à soupe d’herbes de Provence

½ cuiller à café de poivre concassé

½ cuiller à café de fleur de sel

3 cuillers à soupe de fromage frais

 

Pour les canapés

 4 tranches de pain de campagne

 100g de fromage de brebis à pâte dure (type Ossau Iraty)

2 cuillers à soupe de pignons de pin

quelques pincées de thym

½ cuiller à café de poivre concassé

½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
1. Préparer le caviar d’aubergines

Préchauffer le four à 160°C. Couper les aubergines en deux dans le sens de la longueur et les inciser en croisillons. Arroser les aubergines de 10cl d’huile d’olive, saupoudrer d’herbes de Provence et ajouter 6 gousses d’ail. Placer au four et laisser cuire une petite heure.

Lorsque les aubergines sont cuites, les mixer finement, avec les deux gousses d’ail restantes, le reste de l’huile d’olive, le fromage frais, un peu de sel et de poivre. Mixer à nouveau et laisser refroidir. Placer au réfrigérateur.

Les gousses d’ail sont ajoutées en deux fois. Une fois avant la cuisson et une fois après, cela permet d’avoir deux degrés de saveur mais surtout un gout d’ail plus appuyé car le second ajout d’ail cru souligne sa saveur. Si vous n’êtes pas particulièrement amateur d’ail ou que vous le digérez difficilement, vous pouvez ne l’ajouter qu’avant la cuisson, sa saveur sera beaucoup moins forte.


2.
 Faire griller le pain et couper les tranches en 2, 3 ou 4 selon leur taille. Faire griller les pignons de pin à sec dans une poêle. Couper le fromage en copeaux.

 

3.  Etaler le caviar d’aubergine sur les toasts. Disposer du fromage de brebis et des pignons. Saler, poivrer et saupoudrer de thym.

Servir immédiatement.

  Canapes-de-Caviar-d-Aubergines-et-Fromage-de-Brebis.jpg

a - Mon-accordUn vin blanc sec serait très  bien sur ces petits canapés apéritifs. On pourra opter pour un Entre-Deux-Mers, appellation du Bordelais. Issu principalement de Sauvignon blanc il est généralement frais, vif et floral. 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 06:30

Quel plaisir de récolter les légumes de son potager. En particulier les légumes qui sentent bon le soleil comme les tomates. Avec Laurier nous avons semé et planté quantités de pieds de tomates de différentes variétés, et il semble que les plants de tomate cerise et de tomates cerise poire sont les plus résistants. Nous en avons des dizaines de pieds et ils ne sont pas avares de fruits !

Outre les apéritifs ou alors les salades qui les mettent à l’honneur, il y a mille façons de les accommoder. La cuisson leur va bien aussi, c’est pourquoi j’ai eu envie de faire une variante salé du classique de l’été, le clafoutis ! parfait pour une petit entrée estivale !

  Clafoutis-de-Tomates-Cerise-2.jpg

Les ingrédients pour 4 personnes:

 300g de tomates cerise rouges et jaunes

 3 oeufs

 100g de Parmesan râpé

 2 cuillers à soupe de farine

 20cl de crème liquide

 10cl de lait

1 cuiller à soupe d’huile d’olive

1 cuiller à café de ciboulette fraîche ciselée

1 cuiller à café d’ail en poudre

½ cuiller à café de mélange de poivres concassés

½ cuiller à café de sel


Préparation
1.
Battre les œufs et y ajouter la farine et le Parmesan râpé. Mélanger, puis incorporer le lait, la crème, l’ail semoule, la ciboulette, le sel et le poivre.

 

2. Préchauffer le four à 180°C. Huiler les ramequins individuels. Disposer les tomates cerise et verser le mélange précédemment obtenu.

 

3. Passer au four une vingtaine de minutes.

  Clafoutis de Tomates Cerise

a - Mon-accordUn petit rosé de Provence bien frais pour ce plat estival et les vacances sont là !

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 06:30

Comme pour les figues, les prunes sont en avance cette saison et ce n’est pas pour me déplaire. Je crois bien que les Reines-Claudes sont mes prunes préférées… Bon, les Mirabelles aussi peut-être…

Leurs saveurs sont tout simplement incomparables. Le meilleur c’est de les manger toutes seules, sans artifices, c’est ainsi qu’elles se présentent sous leur meilleur jour.

Après avoir fait une véritable orgie de Reines-Claudes, j’ai tout de même envisagé de les cuisiner pour décupler la gourmandise.

Voici donc une nouvelle déclinaison du clafoutis, un véritable régal, essayez-le !

 Clafoutis-de-Reines-Claudes-2.jpg

Les ingrédients pour 6 personnes:

 300g de Reines-claudes dénoyautées

 150g de sucre en poudre

 4 œufs

40cl de crème liquide

20cl de lait

60g de farine

Sucre glace


Préparation
1.
Battre les œufs avec le sucre. Ajouter la farine, puis la crème et le lait progressivement tout en mélangeant afin d’obtenir un mélange lisse et homogène.

 

2. Préchauffer le four à 180°C. Dans un moule à manqué ou dans de petits ramequins individuels, disposer les prunes puis verser le mélange précédemment obtenu.

 

3. Placer au four et laisser cuire 30 à 35 minutes. Sortir du four et laisser refroidir. Saupoudrer de sucre glace.

 Clafoutis-de-Reines-Claudes.jpg

a - Mon-accordPour ce clafoutis aux prunes de saison, j’opte pour un Crémant de Loire ou toute méthode traditionnelle.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 06:30

J’aime beaucoup les radis pour l’apéritif. Tout simples, avec de la fleur de sel, c’est un véritable régal. Si Laurier les préfère plutôt doux, personnellement  je les aime bien fort, j’aime qu’ils piques, j’aime qu’il me fasse monter des larmes.

Il me restait un avocat bien mûr et j’ai eu envie de l’associer aux radis pour faire des petites bouchées apéritives bien fraîches, parfaite pour un apéritif au soleil.

Le résultat a vraiment beaucoup plu à Laurier car l’avocat a l’avantage d’adoucir le piquant du radis. Je vous recommande ce mariage tout en fraîcheur.

 Canapés Avocats Radis 2

Les ingrédients pour 4 personnes:

 3 galettes de blé (pour tortilla par exemple)

 1 avocat

 2 cuillers à soupe de fromage frais

 2 portions de fromage fondu (type Vache qui rit)

 10 radis

1 cuiller à soupe d’huile d’olive

1 cuiller à café de ciboulette ciselée

1 pincée de piment d’Espelette

1 petite échalote

1 gousse d’ail

½ cuiller à café de poivre blanc

½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
1.
Couper les galettes en 8èmes et les faire dorer au four pendant une dizaine de minutes. Il faut qu’elles soient devenues sèches.

 

2. Mixer ensemble l’avocat, le fromage frais, le fromage fondu, l’huile d’olive, le piment d’Espelette, la gousse d’ail, l’échalote, le sel et le poivre.

Dans la mesure du possible, mettre ce mélange fermé hermétiquement au frais pendant au moins une demi heure avant de servir.

 

3. Couper les radis en fines rondelles. Etaler le mélange précédemment obtenu sur les galettes de blé séchées. Disposer les rondelles de radis sur le dessus.

 Canapés Avocats Radis

a - Mon-accordUn petit vin blanc sec sera parfait sur ces bouchées. Je choisis un vin de Pays du Val de Loire issu du cépage Sauvignon.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 06:30

Voici un classique qui faisait défaut sur ce blog. En tant que chasseresse, je me devais bien de remédier à cela. C’est une recette très simple. J’aime les plats mijotés. On lance la cuisson et on oublie la cocotte pendant quelques temps. Et puis, on a le temps de faire autre chose tandis que la cuisine s’emplit d’une odeur divine.

Sur la photo, mon civet arbore une couleur violette très vive, presque fluorescente ! Non il n’y a pas de colorant, c’est tout simplement le vin de l’année riche en anthocyanes, que j’ai utilisé pour faire mon plat.

 Civet-de-Lievre-2.JPG

Les ingrédients pour 4 personnes:

 1 lièvre découpé en morceaux

300g de champignons émincés

2 oignons émincés

 1 cuiller à soupe de fond de volaille

50cl de vin rouge

200g de lardons fumés

 1 bouquet garni (laurier, thym, romarin, baies de genièvre, …)

2 grosses noix de beurre

2 cuillers à soupe de farine

1 cuiller à café de mélange de poivres concassés

½ cuiller à café de fleur de sel

 

Préparation
1.
Dans une cocotte, faire chauffer le beurre et y saisir les morceaux de lièvre. Dorer chaque face à feu vif puis les retirer du feu.

 

2. Faire dorer ensuite les oignons avec les lardons. Ajouter ensuite les champignons, puis remettre les morceaux de lièvre. Mettre la farine et remuer vivement. Mouiller avec le vin et ajouter le fond de volaille et le bouquet garni. Baisser le feu, couvrir et laisser cuire 1h30.

 

Pour  la sauce

 2 louches du liquide de cuisson

1 cuiller à soupe de Maïzena

20cl de crème liquide

 1 cuiller à café de gelée de fruits rouges

 

Préparation
1.
Dans une casserole, faire chauffer le liquide de cuisson et laisser réduire pendant 5 à 10 minutes à feu doux.  Ajouter la gelée de fruits rouges.

 

2. Incorporer la Maïzena préalablement diluée dans un peu d’eau ou de vin rouge. Remuer jusqu’à épaississement de la sauce. Enfin, ajouter la crème.

Attention, ne pas laisser bouillir la sauce une fois la crème incorporée. Mieux vaut l’ajouter au dernier moment.

 Civet-de-Lievre.JPG

Je prépare souvent ce plat la veille car il est toujours meilleur le lendemain. Servir avec des tagliatelles fraîches par exemple

 

a - Mon-accordCe gibier puissant mérite un vin tout aussi caractériel, c’est pourquoi j’opte pour un Corbières. Originaire du Languedoc, ce vin rouge est plein, épicé et fruité à la fois.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 06:30

Les figues sont de retour ! Avec l’avance de la nature cette année, on a la chance d’en profiter plus tôt que d’habitude. Comme chaque année, je vais en congeler quelques unes histoire d’en profiter toute l’année, en particulier pour les fêtes, où elles sont toujours les bienvenues !

Les minis feuilletés sont toujours une bonne option pour l’apéritif et avec les fruits de saisons c’est encore meilleur !

 Mini-Feuilletes-Chevre-Figues-2.JPG

Les ingrédients pour 4 personnes:

 1 pâte feuilletée

 8 figues fraîches

 8 figues séchées

 80g de fromage de chèvre frais

 1 crottin de Chavignol

1 cuiller à café de thym ciselé

 1 jaune d’œuf dilué dans quelques gouttes de lait

½ cuiller à café de sel

½ cuiller à café de mélange de poivres concassés


Préparation
1.
Couper les figues en quartiers. Couper le crottin en petits dés et le mélanger au fromage de chèvre frais. Couper la pâte feuilletée en petits carrés ou triangles.

 

2. Préchauffer le four à 180°C. Sur chaque morceau de pâte feuilletée, disposer quelques morceaux de figues fraîches et sèches, de chèvre, de thym, saler et poivrer. Refermer les bords des pâtes feuilletées et souder les côtés. Badigeonner les feuilletés de jaune d’œuf.

 

3. Placer au four et laisser cuire une quinzaine de minutes.

 Mini-Feuilletes-Chevre-Figues.JPG

a - Mon-accordUn vin blanc moelleux confortera le côté sucré salé de ces bouchées, j’opte pour un Bonnezeaux, originaire du Val de Loire.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 06:30

Voici le genre d’entrée dont je raffole en  été. C’est frais et vraiment savoureux. Pour ne rien gâcher elle a l’avantage d’avoir un petit côté chic pour peu qu’elle soit bien présentée.

Lorsque les produits sont bons, ils n’ont pas besoins d’artifices et cela fait toute la différence…

 Tartare-d-Avocat-et-Tomates.JPG

Les ingrédients pour 4 personnes:

 4 grandes tranches de pain noir coupées en deux

 4 cuillers à soupe de fromage frais (type Saint Môret)

 2 avocats mûrs

 3 tomates bien mûres

1 petite échalote émincée

1 brin de persil ciselé

1 cuiller à soupe de mayonnaise

1 cuiller à soupe de vinaigrette

½ cuiller à café de mélange de poivres concassés

½ cuiller à café de fleur de sel


Tartare-d-Avocat-et-Tomates-3.JPG

Préparation
1.
Mélanger la vinaigrette avec la mayonnaise, l’échalote, le persil le sel et le poivre. Etaler le fromage frais sur les tranches de pain noir.

 

2. Couper les tomates en petits dés. Peler les avocats et les couper en petits dés. Incorporer la sauce préalablement obtenue. Disposer ce mélange sur les tranches de pain noir.

 

3. Placer au frais au moins une trentaine de minutes avant de servir.

 

Tartare-d-Avocat-et-Tomates-2.JPGOn pourra ajouter quelques copeaux de fromage de brebis des Pyrénées de type Ossau Irati, sur le dessus de ces canapés

 

a - Mon-accordUn bon vin blanc sec sera idéal sur cette petite entrée toute fraîche. Je choisis un Anjou blanc, à la fois fruité et frais et aromatique.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 06:30

Allez, encore une recette aux abricots pour la route. C’est la saison, profitons en elle est tellement courte ! Un classique revisité avec les fruits de saison c’est toujours un succès ! J’aime beaucoup associer différentes aromates à l’abricot car celui-ci est très flexible en termes de mariages. Parfois le romarin lui est un bon compagnon, je fais d’ailleurs parfois du sorbet abricot romarin. Cette fois-ci c’est le thym qui l’accompagne et qui lui confère une certaine saveur de garigue qui n’a pas été pour déplaire à ceux qui y ont gouté !

  Tatin d'abricot 2-copie-1

Les ingrédients pour 4 personnes:

 1 pâte sablée

  500g d’abricots

 3 cuillers à soupe de cassonade

 4 noix de beurre

1 cuiller à café de thym frais ciselé (on pourra également prendre des fleurs de thym.


Préparation
1.
Couper les abricots en deux et ôter leur noyau.

 

2. Sur le fond d’un moule à tarte disposer les noix de beurre, la cassonade, ainsi que le thym frais. Déposer les demi abricots côté bombé contre le fond du moule. Placer la pâte brisée sur les fruits rentrant les bords.

 

3. Placer au four préchauffé à 180°C et laisser cuire 20 à 25 minutes.

 

4. Démouler à la sortie du four pour éviter que le fond caramélisé n’attache.

  Tatin d'abricot

a - Mon-accordUn liquoreux peut être choisi sur cette tarte car l’acidité de l’abricot s’y accorde bien. Optez pour un Loupiac par exemple…

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 06:30

Voici encore une recette de tarte aux pommes. Je ne les compte plus sur ces pages ! Cette fois –ci j’y ajoute une crème qui rend cette tarte extrêmement fondante, comme son nom l’indique. C’est une recette toute simple mais les meilleurs plats ne sont –ils pas les plus simples ?

 Tarte-fondante-aux-pommes.JPG

Les ingrédients pour 4 personnes:

 1 pâte sablée

 4 ou 5 pommes épluchées et coupées en dés

 80g de sucre en poudre

 3 œufs

30cl de crème liquide

10cl de lait

40g de poudre d’amandes

20g de farine

1 pincée de cannelle


Préparation
1.
Faire cuire la pâte à blanc. Battre les œufs avec le sucre. Ajouter la poudre d’amande, la farine, puis la crème et le lait progressivement tout en mélangeant afin d’obtenir un mélange lisse et homogène.

 

2. Préchauffer le four à 180°C. Sur le fond de tarte, disposer les dés de pomme, saupoudrer de cannelle, puis verser le mélange précédemment obtenu.

 

3. Placer au four et laisser cuire 30 à 35 minutes.

 Tarte-fondante-aux-pommes-2.JPG

a - Mon-accordUn Calvados ou un cidre seront parfaits pour cette tarte savoureuse !

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 06:30

Voici un gratin réalisé pour mettre les belles courgettes de notre potager à l’honneur. Quel plaisir de récolter ses propres fruits et légumes, je crois que je ne m’en lasserai jamais, c’est toujours un émerveillement pour moi de découvrir ce qui est mûr en se promenant dans le jardin, d’attendre avec impatience la récolte en observant l’évolution et la maturation des différentes espèces….

Et quel plaisir de se régaler d’une recette maison, élaborée avec des produit 100% maison !

Il s’agit certes d’une recette très simple, un brin classique mais elle n’en est pas moins délicieuse. Chez nous les gratins ont la part belle tant nous les aimons ! Essayez celui-ci, l’association des courgettes à deux types de fromage de chèvre est vraiment savoureuse !

 Gratin-de-Courgettes-2.JPG 

Les ingrédients pour 4 personnes:

 1 courgette jaune coupée en fines rondelles

 1 courgette verte coupée en fines rondelles

 3 gousses d’ail écrasées

 quelques feuilles de sauge fraîche ciselées

 3 œufs

 2 cuillers à soupe de crème fraîche épaisse

 4 cuillers à soupe de fromage de chèvre frais

 1 bûche de fromage de chèvre coupée en rondelles

 25cl de lait

3 cuillers à soupe de Parmesan râpé

½ cuiller à café de poivre blanc

½ cuiller à café de sel


Préparation
1.
Battre les œufs et y incorporer la crème, le fromage de chèvre frais, le lait, le Parmesan, l’ail, le sel et le poivre. Mélanger jusqu’à l’obtention d’un ensemble lisse.

 

2. Dans un  plat à gratin installer les rondelles de courgettes debout en y intercalant les deux couleurs et les rondelles de chèvre.

 

3. Préchauffer le four à 160°C. Verser le mélange obtenu à l’étape 1 sur les courgettes.

 

4. Placer au four et laisser cuire 25 à 30 minutes ou jusqu’à ce que le gratin soit bien doré.

 Gratin-de-Courgettes.JPG

a - Mon-accordPour accompagner ce gratin estival je choisis un vin blanc sec du Sud, un Minervois. Originaire du Languedoc, il se caractérise par de la fraîcheur et du fruit.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot
commenter cet article