Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 12:08

Le temps des fondues, raclettes et autres copieux repas centrés autour du fromage n’est pas encore tout à faire révolu. Je ne pense pas être la seule à avoir des restes de fromage après une « raclette party ». Ce n’est pas le genre de reste qui pose trop de problème à la maison. Les enfants adorent le fromage sous toutes ses formes.  Il m’arrive très souvent d’utiliser la raclette en gratin ou comme ici, dans des grilled cheese.

Avec une tranche de bacon ou de jambon cru pour rester fidèle à son accompagnement traditionnel, un peu de roquette pour apporter une touche fraîche et poivrée, et voilà un sandwich chaud et très savoureux dont vous me direz des nouvelles !

Grilled Cheese à la Raclette et au Bacon

Les ingrédients pour 2 personnes :
● 4 tranches de pain de campagne aux graines
● 4 tranches de bacon
● 150g de Raclette coupée en tranches
● une bonne poignée de roquette
● 1 cuiller à soupe d’huile d’olive
● 2 noix de beurre + pour la cuisson
● 2 tours de poivre du moulin

Préparation
1.
Tartiner chaque tranche de pain d’un peu de beurre.


2. Dans une poêle ou une sauteuse, faire griller les tranches de bacon.

3. Disposer une les tranches de fromage sur chaque tranche de pain et ajouter sur deux d’entre elles, deux tranches de bacon grillé. Ajouter de la roquette, donner un tour de  moulin à poivre et refermer. Exercer une légère pression sur les sandwichs afin que les ingrédients se solidarisent.

4. Dans la sauteuse, faire fondre le beurre restant dans l’huile d’olive et y faire cuire à couvert les grilled cheese 1 à 2 minutes sur chaque face.
Le fait de couvrir permet au fromage de fondre à cœur et que les côtés soient bien croustillants.

Grilled Cheese à la Raclette et au Bacon

Mon Accord Mets-Vin
Un vin blanc sec aromatique et fruité et rond. J’irais bien chercher un Saint Joseph blanc, originaire de la Vallée du Rhône

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans raclette roquette bacon beurre
commenter cet article
20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 07:01

J’ai longtemps rêvé de me lancer dans la préparation d’un Paris-Brest, sans vraiment en avoir le courage. Lorsque j’avais 7 ans, ma marraine, Claire, m’a offert un livre de cuisine, Desserts en bandes dessinées, qui ne m’a jamais quittée depuis. Le Paris-Brest y figure en dernière page, comme pour prévenir du challenge, comme pour dire « attention, ça c’est du lourd », presque pour que l’on y renonce. J’ai longtemps renoncé. Jusqu’à ce qu’un jour, dans une petite boulangerie de campagne je goûte un mini Paris-Brest absolument, incroyablement, affreusement délicieux.
Je me suis alors lancée dans le perfectionnement de mes choux pour commencer, car c’était l’une des raisons qui freinaient ma persévérance. J’ai noté qu’il était important que la pâte à chou soit bien sèche et légère avant de la cuire, sous peine de voir ses choux rester plats et suinter désespérément. C’est ensuite la crème au beurre que j’ai apprivoisée.
Toujours est-il que la montagne que je m’en suis fait pendant des décennies m’a alors semblé bien exagérée. Depuis, je rattrape le temps perdu et ne me prive plus de ce divin plaisir…

Paris-Brest

Les ingrédients pour 6 personnes :

Pour la pâte à choux
● 100g de farine
● 50g de beurre salé
● 1 cuiller à soupe de sucre en poudre
● 12cl d’eau
● 2 œufs
● 1 cuiller à soupe d’amandes effilées
● sucre glace

Pour la crème pralinée
● 30cl de lait
● 35g de Maïzena
● 2 œufs
● 60g de sucre en poudre
● 100g de pralin en poudre
● 150g de beurre ramolli en pommade

Préparation

1. Préparer la crème pralinée
a.
Dans une jatte, battre les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la Maïzena et le sucre. Réserver. 
Faire bouillir le lait. Verser sur le mélange obtenu à la première étape en battant vivement avec un fouet. Remettre le mélange dans la casserole et remettre le tout sur feu doux. Laisser la crème épaissir sans cesser de battre. Cela prend 2 à 3 minutes. Laisser refroidir totalement.

b. Dans une jatte, travailler le beurre en pommade et y incorporer le pralin puis la crème pâtissière tout en fouettant pour la faire monter. Réserver au frais.

2. Préparer le cercle en pâte à chou
a.
Dans une casserole, faire fondre le beurre coupé en dés dans l’eau et le beurre. Porter à ébullition, puis ajouter la farine tout d’un coup. Travailler jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois. Retirer du feu. 

b. Ajouter les œufs un à un et mélanger l’ensemble pour homogénéiser et lisser la pâte.
Si la pâte ne vous semble pas assez sèche, vous pouvez la remettre sur feu très doux sans cesser de remuer. 

c. Sur une plaque recouverte de papier cuisson, former un premier cercle de 20 cm de diamètre environ à l’aide d’une poche à douille. Puis un second collé à celui-ci. Enfin un troisième à cheval sur les deux premiers. Saupoudrer d’amandes effilées.

d. Passer au four préchauffé à 200°C, pendant 20 minutes, puis 15 minutes à 160°C. A 5 minutes de la fin de la cuisson, entrouvrir le four pour éviter que les choux ne s’affaissent. Laisser refroidir sur une grille.

3. Monter le Paris-Brest
Découper la partie supérieure du cercle de pâte à chou, garnir de crème pralinée, couvrir et saupoudrer de sucre glace.

Paris-Brest
Paris-Brest

Mon Accord Mets-Vin
Un Champagne me semble fort à-propos.

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans pralin beurre
commenter cet article
6 juin 2016 1 06 /06 /juin /2016 09:29

C’est la saison des baptêmes, premières communions et autres professions de foi –sans oublier les mariages, et les petits sachets de dragées font leur retour et s’accumulent sur les manteaux des cheminées, ou sur les meubles des entrées. A mon grand désespoir, les dragées aux amandes se font de plus en plus rares dans ces petits ballotins, pour laisser place à celles au chocolat, nettement moins gourmandes à mon goût. Pour ma part, je ne mange jamais les dragées au chocolat car je ne les aime pas du tout. Comme je déteste gâcher, je ne les jette pas pour autant, et je les recycle… en cookies. Cassées en petits morceaux, je les ajoute à ma pâte, elles remplacent avantageusement les habituelles pépites de chocolat.
Ceux que je préfère sont tout de même les cookies aux dragées aux amandes bien sûr ! Et vous ?

Cookies aux Dragées

Les ingrédients pour 25 cookies environ :
● 260g de farine
● 200g de beurre salé ramolli en pommade
● 200g de cassonade ou sucre roux
● 1 cuiller à café d’extrait de vanille
● 1 cuiller à café bombée de levure chimique
● 1 œuf
● 70 à 100g de dragées aux amandes et/ou au chocolat, selon les préférences


Préparation
1. Concasser les dragées

Placer les dragées dans 2 sacs congélation (l’un dans l’autre pour renforcer). Taper sur le sac posé sur le plan de travail à l’aide d’une boîte de conserve, jusqu’à ce que les dragées soient bien cassées en morceaux.

2. Travailler le beurre avec la cassonade, incorporer la farine et la levure. Mélanger l’ensemble qui doit être friable.

3. Ajouter ensuite l’œuf et la vanille. Y ajouter les dragées concassées. Bien mélanger le tout pour obtenir une pâte ferme et difficile à travailler.
Pour la technique du boudin, c’est par ici

4. Préchauffer le four à 160°C. Former des boules de la taille d’une balle de golf. Les disposer assez espacées les unes des autres sur une plaque recouverte de papier cuisson. Exercer une pression sur les boules de sorte à les aplatir légèrement.

5. Placer au four et laisser cuire 12 à 15 minutes à 160°C.

 

Cookies aux Dragées

Mon Accord Mets-Vin
Puisque c’est la saison des réjouissances, pourquoi ne pas accompagner ces cookies de fête d’une coupe de Champagne 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans dragées beurre amande
commenter cet article
10 mai 2016 2 10 /05 /mai /2016 09:52

Les amandes et moi, c’est une longue, une très longue histoire d’amour. J’en ai toujours en réserve dans mes placards sous toutes les formes : entières, effilées, émondées, en poudre, hachées… J’en ai dans mon sac, dans ma voiture, dans mes tiroirs, dans mes poches… Si, si je vous jure, j’en ai partout. C’est mon coupe fringale infaillible. Mais au-delà de ça, c’est un de mes ingrédients chouchous en cuisine. J’en mets dans presque tous mes gâteaux !

J’adore tout autant –si ce n’est davantage- les amandes torréfiées, ou grillées au four, comme pour le nougat ou le turron de alicante. Le petit passage au four leur apporte une saveur irrésistible.

Le tout, c’est de ne pas oublier les amandes sous le grill et de les laisser brûler. Ca m’est arrivé une paire de fois, et j’étais furieuse contre moi-même. Quel gâchis ! Et pour le coup, elles sont immangeables ! …

Je vous propose aujourd’hui des petits muffins tout simples avec ces fameuses amandes grillées au four. Je ne vous dis que ça !...

Muffins aux Amandes Torréfiées

Les ingrédients pour 6 muffins
● 65g de farine
● 65g de sucre
● 65g de beurre
● 65g d’amandes
● 2 œufs
● 1 cuiller à café rase de levure chimique
● 6 caissettes à muffins


Préparation
1.
Faire torréfier les amandes en les plaçant sur une plaque recouverte de papier cuisson et au four 10 à 15 minutes à 200°C. Laisser refroidir totalement, puis les réduire en poudre à l’aide d’un mixeur.

Il faut que les amandes soient beige à l’intérieur, mais pas brunes.

2. Battre les œufs avec le sucre. Ajouter ensuite la farine, la poudre d’amandes torréfiées, le beurre fondu et la levure.

3. Préchauffer le four à 180°C. Verser la préparation dans les caissettes placées dans les moules à muffins aux 2/3 de hauteur. Faire cuire 15 à 20 minutes.
Il faut que les muffins aient bien levé et qu’en piquant la pointe d’un couteau, il en ressorte propre.

L’option gâteau est également possible, prolongez juste le temps de cuisson de 10 à 15 minutes environ, selon la taille de votre moule.

On pourra déguster ces délicieux muffins avec du caramel au beurre salé, c’est divin !

Muffins aux Amandes Torréfiées

Mon Accord Mets-Vin
Pour accompagner ces muffins, je verrai bien un vin blanc moelleux, comme un Bonnezeaux, originaire de la Vallée de la Loire.  

Repost 0
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 17:47

Voici un atelier très sympa à faire avec les enfants pour préparer Pâques.  J’ai piqué l’idée d’une bloggeuse américaine sur Pinterest. Elle fait des petits pains en forme de lapin et je me suis dit que ce serait pas mal d’en faire version sucré. J’ai donc utilisé le même principe que pour mes Boules Roses et avec les enfants, nous avons façonné de petits lapins pour Pâques. Rigolo et vraiment très bon ! On peut faire toute sorte de petits décors, c’est simple, délicieux et cette préparation se conserve longtemps au réfrigérateur car elle ne contient pas d’œuf cru…

Lapins de Pâques aux Amandes

Les ingrédients pour 30 à 40 lapins (selon la taille) :
● 200g de boudoirs ou biscuit à la cuiller
● 200g de poudre d’amande
● 200g de beurre ramolli en pommade
● 120g de sucre glace
● 4cl de lait
● colorants alimentaires

Préparation
1.
 Mixer les biscuits afin d’obtenir une poudre.

2. Ajouter la poudre d’amande et le sucre glace, puis, y incorporer le beurre et enfin le lait.  Travailler le tout afin d’obtenir un ensemble dense et homogène.

3. Séparer la pâte en fonction du nombre de couleurs souhaitées. Ajouter le colorant à chaque pâton. Mélanger l’ensemble pour bien répartir la coloration. Former des boules et les placer séparément au réfrigérateur pour une durée minimum de deux heures.

Lapins de Pâques aux Amandes

4.  Lorsque le mélange s’est raffermi, former des boules de 4 à  cm de diamètre environ, puis les façonner en forme d’œuf. Inciser les oreilles à l’aide de ciseaux (comme sur la photo). Percer de petits trous pour faire les yeux à l’aide d’un cure-dent.

5. Conserver au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

Lapins de Pâques aux Amandes

Mon Accord Mets-Vin
Champagne ou une Méthode Traditionnelle seront parfaits.

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans amande boudoir beurre
commenter cet article
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 15:21

Laurier est un inconditionnel du Hachis Parmentier. Celui de sa maman, avec des cornichons, des oignons et des pommes. Je dois dire que j’en suis assez fan moi-même et il m’arrive souvent d’en préparer, ne serait-ce que pour recycler des restes de viande. Alors lorsqu’il s’agit d’accommoder de la viande de gibier longuement mijoté, filandreuse et tendre à souhait, je me fais une fête d’en faire un Parmentier.

Il faut dire que j’ai toujours du gibier dans le congélateur. Quand ce n’est pas Laurier qui tire les lapins dans les vignes, c’est Philippe, un ami qui gentiment me donne des morceaux de cerf ou de biche ; sans compter ce que nous ramenons lorsque nous allons dans la maison familiale du Pas-de-Calais. Du coup, les civets, ragouts et autres pot-au-feu giboyeux (des idées et recettes ici, ici, ou encore ...)ne sont pas rares chez nous… Et les restes non plus. A nous les hachis de luxe !

Hachis Parmentier de Biche – Ou comment utiliser les restes d’un ragout, civet ou pot-au-feu

Les ingrédients pour 6 personnes:
● 300g de purée maison
● 400g de viande de biche cuite et effilochée
● 5 échalotes émincées
● 3 oignons émincés
● 4 cuillers à soupe de Parmesan râpé
● 30g de beurre en parcelles
● 1 cuiller à soupe d’huile d’olive
● ½ cuiller à café de poivre moulu
● ½ cuiller à café de fleur de sel

Préparation
1
. Dans une sauteuse, faire fondre une noix de beurre dans l’huile d’olive. Y jeter les oignons et échalotes, baisser le feu et faire suer tranquillement. Laisser cuire à couvert 10 à 15 minutes en remuant de temps en temps. Réserver.

2. Préchauffer le four à 180°C. Dans le fond d’un plat à gratin, déposer les oignons et échalotes. Ajouter ensuite la viande. Couvrir de purée, et lisser pour uniformiser le dessus. Saupoudrer de Parmesan râpé. Déposer quelques parcelles de beurre sur le dessus pour aider la croûte à dorer.

3.  Passer au four une trentaine de minutes, ou jusqu’à ce que le dessus soit doré.

Pour ce plat j’avais conservé un peu de sauce obtenue lors de la cuisson de la viande. J’ai allongé celle-ci d’un peu de crème et l’ai servie avec mon hachis, un délice !

Hachis Parmentier de Biche – Ou comment utiliser les restes d’un ragout, civet ou pot-au-feu

Mon Accord Mets-Vin
Pour ce beau et savoureux hachis Parmentier, il me semble qu’un vin rouge puissant s’impose. Je propose un Médoc, et plus précisément un Saint-Julien, issu principalement de cépage Cabernet Sauvignon, il est à la fois puissant et racé.

Repost 0
9 mars 2016 3 09 /03 /mars /2016 10:52

Vous souvenez-vous du Victoria Sponge Cake que j’avais posté sur ces pages au cours de l’été 2015, suite à la lecture d’un livre délicieux ? Laurier en est dingue, en particulier lorsqu’il est fourré avec ma gelée de Merlot. Si j’en prépare un, il est fini dans la journée ; et les enfants sont loin d’être les seuls responsables ! Le week-end dernier, j’ai eu envie de cuisiner un peu avec ma Clotilde. Celle-ci voulait faire de la chantilly et des petits gâteaux. Nous avons tout simplement fait des mini Victoria Sponge Cake et les avons décorés de Chantilly. On s’est tous régalés !

Victoria Cupcakes

Les ingrédients pour 9 cupcakes :
● 115g de farine
● 115g de beurre ramolli en pommade
● 115g de sucre en poudre
● 2 œufs
● 1 cuiller à soupe d’extrait de vanille liquide
● 1 cuiller à caféde levure chimique
● 2 cuillers à soupe de gelées de raisin (ou de confiture de framboise)
● Chantilly (voir ici pour la recette)


Préparation
1. Travailler le beurre avec le sucre jusqu’à obtenir une crème. Ajouter ensuite l’extrait de vanille, puis la farine. Bien mélanger le tout.

2. Incorporer les œufs un à un. Mélanger le tout jusqu’à obtenir une ensemble bien crémeux et homogène.

3. Préchauffer le four à 180°C. Disposer des caissettes dans les moules à muffins. Les remplir de la préparation aux 2/3 de hauteur. Passer au four.

4. Laisser cuire 15 à 20 minutes ou jusqu’à ce qu’ils soient bien levés et dorés. Laisser refroidir totalement puis ôter les caissettes.

5. Couper les têtes des petits gâteaux. Etaler la gelée sur une des deux moitiés du gâteau, puis le recouvrir de la seconde moitié. Décorer avec de la chantilly.

Victoria Cupcakes

Mon Accord Mets-Vin
Des bulles me semblent tout à fait à propos !

 

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans beurre
commenter cet article
12 janvier 2016 2 12 /01 /janvier /2016 11:25

Je prépare très souvent des cookies pour le goûter des enfants. Je les apporte avec moi lorsque je viens les chercher à l’école, pour qu’ils puissent gouter tout en jouant dans le parc à coté de la maternelle. Je prépare ma recette de base à laquelle j’ajoute les garnitures dont je dispose dans mes placards. J’en fais toujours une grande quantité et je prépare des boudins que je stocke au réfrigérateur. Très pratique la technique du boudin ! Je vous explique : je prépare ma pâte à cookies, je la sépare en plusieurs boules que je roule pour former des boudins. J’enveloppe mes boudins dans du cellophane et je les place au réfrigérateur jusqu’au moment de faire cuire mes cookies. Mes boudins se conservent au frais 5 à 6 jours sans problème, et se congèlent aussi très bien. ½ heure avant la sortie des classes, je préchauffe mon four, coupe des rondelles de boudins et les place sur une plaque. 12 à 15 minutes plus tard, mes cookies sont prêts ! J’adore quand c’est simple et pratique.

Cookies Faciles, Rapides Pratiques - La Technique du Boudin

Les ingrédients pour 25 cookies environ :
Ma recette de base
● 260g de farine
● 200g de beurre salé ramolli en pommade
● 200g de cassonade ou sucre roux
● 1 cuiller à café d’extrait de vanille
● 1 cuiller à café bombée de levure chimique
● 1 œuf
● Facultatif : 50g de flocons d’avoine
● garniture au choix (chocolat, noisettes, amandes…)

Préparation
1.
Travailler le beurre avec la cassonade, incorporer la farine et la levure. Mélanger l’ensemble qui doit être friable. Ajouter ensuite l’œuf et la vanille. Y ajouter la garniture choisie. Bien mélanger le tout pour obtenir une pâte ferme et difficile à travailler. Séparer la pâte en 4 boules.

2. Former des boudins de 5 à 7cm de diamètre. Les rouler dans du cellophane en éliminant toutes les bulles d’air. Placer au frais au moins 30 minutes.

Cookies Faciles, Rapides Pratiques - La Technique du Boudin

3. Préchauffer le four à 160°C. Couper des rondelles de 1,5cm de large. Les disposer sur une plaque recouverte de papier cuisson.

4. Placer au four et laisser cuire 12 à 15 minutes à 160°C.

Cookies Faciles, Rapides Pratiques - La Technique du Boudin
Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans beurre
commenter cet article
21 octobre 2015 3 21 /10 /octobre /2015 13:01

Lorsqu’elle est de belle qualité, une poire peut être encore meilleure qu’un bonbon ou du gâteau. Elle se suffit à elle-même. Quel bonheur quand elle fait son retour sur les étals des maraîchers. Je me régale rien qu’à l’idée de mordre dedans… mais aussi de les inviter dans ma cuisine.

Cette recette classique souligne le génie de l’association de l’amande et de la poire. Je raffole de cette tarte à la fois délicate, gourmande et riche. Et vous ?

Tarte Amandine aux Poires

Les ingrédients pour 6 personnes:
● 1 pâte sablée
● 5 poires
● 100g d’amandes en poudre
● 100g de beurre pommade
● 100g de sucre
● 2 œufs
● 2 cuillers à soupe de Maïzena
● Quelques gouttes d’extrait d’amande amère
● 2 cuillers à soupe de rhum (facultatif)
● 4 cuillers à soupe d’amandes effilées

Préparation de la tarte
1.
Précuire la pâte sablée à 180°C.

2. Travailler le beurre avec le sucre. Incorporer la poudre d’amande et la Maïzena. Ajouter les œufs, puis le rhum et l’extrait d’amande, puis mélanger l’ensemble jusqu’à l’obtention d’un appareil lisse. Verser ce mélange sur le fond de tarte précuit.

3. Eplucher et couper les poires en 8. Les disposer sur la crème aux amandes. Parsemer d’amandes effilées.

4. Placer au four préchauffé et laisser cuire une trentaine de minutes.

Tarte Amandine aux Poires

Mon Accord Mets-Vin

Je choisirais un alcool de poire pour accompagner cette tarte, ou peut être un Amaretto

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans poire amande beurre
commenter cet article
22 septembre 2015 2 22 /09 /septembre /2015 14:24

Plus d’un mois que je ne parviens pas à prendre un peu de temps pour partager mes expériences culinaires sur ce blog ! Il faut dire que je suis bien occupée avec ma petite Madeleine, mais aussi avec ses frères et sœur !
Voici une recette que j’ai découverte à travers un livre que j’ai adoré et –presque- littéralement dévoré ! C’est Nelly, une amie qui m’a prêté La meilleure d’entre nous, de Sarah Vaughan, un roman délicieux dans lequel évoluent plusieurs personnages attachants qui participent à un concours culinaire. Ce livre m’a ouvert la porte sur la pâtisserie anglaise avec laquelle je n’étais pas très familière. La génoise victorienne ou « Victoria Sponge Cake » est un immense classique anglais dont la recette de base veut que l’on la garnisse de confiture de framboise et de sucre glace. D’autres versions plus élaborées proposent une garniture enrichie de chantilly et de framboises fraîches pour une gourmandise encore plus divine.
Ce qui m’a plu c’est que la recette se résume en une phrase : « mélangez 170g de tous les ingrédients, farine, beurre et sucre, ajoutez-y 3 œufs et de la vanille et laissez cuire 30 à 40 minutes à four chaud ». J’aime le fait que les ingrédients soient faciles à mémoriser, pas besoin d’ouvrir ses notes ou un livre de cuisine pour réaliser un gâteau délicieux. Une recette très simple à faire pour un résultat à tomber.
J’ai eu envie de décliner le fourrage avec mes gelées de raisins et je dois dire que c’est un vrai régal !

Génoise à la Gelée - Victoria Sponge Cake

Les ingrédients pour 6 personnes:
● 170g de farine
● 170g de beurre ramolli en pommade
● 170g de sucre en poudre
● 3 œufs
● 2 cuillers à soupe d’extrait de vanille liquide
● 1 sachet de levure chimique
● 4 cuillers à soupe de gelées de raisin (ou de confiture de framboise)
● sucre glace pour le décor

Préparation
1. Travailler le beurre avec le sucre jusqu’à obtenir une crème. Ajouter ensuite l’extrait de vanille, puis la farine. Bien mélanger le tout.

2. Incorporer les œufs un à un. Mélanger le tout jusqu’à obtenir une ensemble bien crémeux et homogène.

3. Préchauffer le four à 180°C. Beurrer et fariner un moule rond (18 à 20cm de diamètre). Le remplir de la préparation. Lisser et passer au four.

4. Laisser cuire 30 à 40 minutes ou jusqu’à ce qu’un couteau planté dans le cœur du gâteau ressorte propre. Laisser refroidir totalement puis démouler.

5. Couper le gâteau en deux dans son épaisseur. Etaler la gelée sur une des deux moitiés du gâteau, puis le recouvrir de la seconde moitié. Saupoudrer le tout de sucre glace.

Génoise à la Gelée - Victoria Sponge Cake

Mon Accord Mets-Vin

Des bulles me semblent tout à fait à propos !

 

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans beurre
commenter cet article