Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 06:30

Revoilà le froid et avec lui, le temps des plats chauds et réconfortants. Ce n’est pas pour déplaire à Laurier, qui me parle de ses risotti aux courges ou aux champignons depuis le mois d’août. Nous en avons déjà dégusté quelques-uns au potiron comme celui-ci, avec la fameuse touche de Morbier qui ajoute ce crémeux que j’aime tant.
Pour celui-ci, j’avais envie de revenir à une recette plus simple et plus conventionnelle, simplement avec du Parmesan. J’y ai ajouté quelques échalotes et petits lardons grillés pour une petite touche fumée.

Risotto de Potimarron

Les ingrédients pour 4 personnes:
● 400g de potimarron coupé en dés

● 300g de riz rond
● 150g de lardon allumettes
● 3 échalotes
● 1 gousse d’ail écrasée et hachée
● 150g de Parmesan râpé
● 2 grosses noix de beurre
● 2 cuillers à soupe d’huile d’olive
● 1 cuiller à soupe de persil frais ciselé
● 2 pincées de muscade
● 1 pincée de curry
● 2 cubes de bouillon de volaille dilué dans 0,75 litre d’eau bouillante
● 15cl de vin blanc
● Sel
● Poivre

Préparation
1. 
Dans une sauteuse, faire dorer les lardons allumettes. Y jeter les échalotes émincées et faire blondir. Ajouter ensuite le potimarron Laisser cuire à feu moyen une dizaine de minutes en remuant de temps en temps. Incorporer l’ail. Laisser cuire encore 2 minutes. Arrêter la cuisson. Retirer de la sauteuse et réserver.

2. Dans la sauteuse, faire fondre une noix de beurre avec une cuiller à soupe d’huile d’olive. Ajouter le riz, remuer et laisser chauffer jusqu’à ce qu’il devienne translucide. Ajouter le vin, remuer et baisser le feu. Lorsque le vin est absorbé, ajouter le bouillon louche par louche et laisser absorber progressivement. Saler, poivrer. Ne pas laisser cuire trop longtemps sinon le riz sera trop cuit.
Il faut compter entre 18 et 22 minutes pour que le riz soit cuit. 

3. Ajouter au riz la préparation au potiron, mélanger, puis le Parmesan râpé sans cesser de mélanger. Saler et poivrer. L’ensemble s’épaissit. Ajouter le persil et ajuster l’assaisonnement.
Si on le souhaite on pourra ajouter un peu de crème liquide pour ajouter de l’onctuosité à l’ensemble.

4. Servir immédiatement accompagné éventuellement de copeaux de Parmesan.

Risotto de Potimarron

Mon Accord Mets-Vin
Je choisis un vin rouge du Val de Loire pour accompagner ce risotto. Un Touraine, qui sera à la fois délicat et racé. Son fruité et son velouté sauront mettre en valeur ce plat à la fois riche et raffiné. 

Repost 0
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 09:22

Je fais très souvent des gratins « un peu Dauphinois » avec des légumes et de la crème. C’est très simple, très bon, et peut faire office de dîner sous forme de plat unique.
Ma toute première version était une alliance de pommes de terre et de potiron qui a donné lieu à une longue série de répliques toutes plus gourmandes les unes que les autres.
Je propose aujourd’hui une version  associant les topinambours, les carottes et les pommes de terre.

On pourra aisément y ajouter quelques lardons ou dés de jambons pour compléter ce joli gratin…

Gratin de Pommes de terre, Topinambours et Carottes

Les ingrédients pour 6 personnes:
● 300g de pommes de terre
● 300g de topinambours
● 300g de topinambours
● 1 gousse d’ail
● 40cl de crème liquide
● 1 cuiller à café rase de muscade moulue
● quelques parcelles de beurre
● 1 branche de sarriette ou de thym
● Poivre
● Fleur de sel

Préparation
1.
Eplucher les légumes et les couper en fines tranches, à l’aide d’une mandoline. Préchauffer le four à 200°C.
La finesse et la régularité des tranches est importante car elle permettra une cuisson plus uniforme et plus facile.

2. Couper la gousse d’ail en deux et en frotter le plat à gratin. Disposer les rondelles de légumes debout, en les intercalant (comme pour un tian). Verser la crème sur les légumes rondelles de pommes de terre et de potiron. Ajouter quelques parcelles de beurre. Saupoudrer de muscade moule, saler et poivrer.

3. Placer au four et laisser cuire 1h15.

Gratin de Pommes de terre, Topinambours et Carottes

Mon Accord Mets-Vin
Servi en plat principal, ce gratin s’accompagnera volontiers d’un Côtes-du-Rhône blanc, issu de cépage Viognier, S’il doit faire office d’accompagnement, il faudra adapter le choix du vin à la viande ou au poisson…

Repost 0
5 décembre 2015 6 05 /12 /décembre /2015 14:21

Demain, 6 décembre, c’est la Saint Nicolas. Pas question de laisser passer cette journée sans cuisiner de petites douceurs avec les enfants! Des Pepernoten, et des spéculoos en forme de Saint-Nicolas, voici les petits bonshommes en pain d’épices ! C’est tellement bon cette odeur de cannelle qui flotte dans la maison. Ca sent Noël qui approche à grands pas…

Bonhomme en Pain d'épices

Les ingrédients pour une vingtaine de bonshommes :
● 300g de farine
● 130g de beurre salé
● 100g de miel liquide bien parfumé (de châtaignier par exemple)
● 100g de cassonade ou sucre roux
● 1 œuf
● 1 cuiller à café de vanille liquide
● 1 sachet de levure chimique

Pour le mélange d’épices
● 2 cuillers à café de cannelle moulue
● ½ cuiller à café d’anis moulu
● 1 pincée de muscade moulue
● ½ cuiller à café de cardamome moulue
● ½ cuiller à café de gingembre moulu
● ½ cuiller à café de cardamome moulue

Préparation
1.
Dans une jatte en verre, faire ramollir le beurre au micro-ondes. Le travailler avec le sucre roux, la vanille et le mélange d’épices.

2. Ajouter la farine, la levure, le miel. Mélanger l’ensemble, puis, ajouter l’œuf. Travailler la pâte fermement. Placer au réfrigérateur pendant 30 minutes pour raffermir la pâte.
L’appareil est très dense, c’est normal. Il faut qu’il soit bien homogène.

3. Préchauffer le four à 180°C. Etaler la pâte pour obtenir une épaisseur uniforme d’environ 1,5cm. Découper des petits bonshommes, ou les formes souhaitées à l’aide d’emporte-pièces.

4. Placer au four et laisser cuire 10 à 12 minutes.
Attention à ne pas trop les faire cuire de sorte à ce qu’ils gardent leur moelleux à l’intérieur.
Conserver dans une boîte hermétique.

Bonhomme en Pain d'épices

Mon Accord Mets-Vin
Un vin chaud me semble de saison, et pour les plus petits, un bon chocolat chaud !

Repost 0
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 06:30

Voici encore une recette élaborée pour mon fameux billet « buffet apéro-dinatoire » prévu dans les semaines à venir. J’épluche les magazines de cuisine à la recherche d’idées de plats et mets à préparer en avance et simples à proposer à des invités « non-attablés ».

Il faut dire que les soupes et veloutés froids sont toujours très agréables en été, lorsqu’il fait chaud et il m’arrive très souvent d’en proposer lorsque je reçois. Servie et décorée dans de petits verres ou dans une grande soupière mise à la disposition de tous, la soupe froide a toute sa place sur un buffet.

Rien n’empêche d’ajouter des bols garnis de petites graines grillées, de croûtons, de petits dés de fromage et autres, pour que les invités composent leur soupe comme ils le souhaitent…

Si cette version carotte coriandre est délicieuse chaude, elle est indéniablement un succès lorsqu’elle est glacée…

Velouté Glacé Carotte Coriandre

Les ingrédients pour 6 personnes:
● 1kg de carottes
● 1 bouquet de coriandre fraîche
● 100g de fromage frais
● 1 cuiller à soupe d’huile d’olive
● 1 cube de bouillon dilué dans 1 litre d’eau
● 1 petite gousse d’ail
● ½ cuiller à café de cumin moulu
● ½ cuiller à café de curry moulu
● 1 pincée de muscade moulue
● ½ cuiller à café de poivre blanc

Préparation
1.
 Eplucher les carottes et les couper en petits tronçons.

2. Faire cuire les carottes dans le bouillon, avec la gousse d’ail, pendant une bonne vingtaine de minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient tendres.

3. Ajouter les épices, l’huile d’olive, le poivre, ainsi que le fromage frais. Mixer le tout à l’aide du mixeur plongeant. Laisser refroidir totalement.
Ajouter de l’eau en fonction de la texture désirée.

4. Mixer enfin la coriandre en en conservant quelques feuilles pour la décoration.

5. Réfrigérer jusqu’au moment de servir. On ajoutera les feuilles sur le dessus du velouté, et verser éventuellement quelques gouttes de crème liquide.

Velouté Glacé Carotte Coriandre

Mon Accord Mets-Vin
Ici on pourra opter pour un vin rosé fruité. Peut-être un vin de Pays d’Oc. On pourra également envisager un vin blanc sec de caractère, issu de la même appellation…

 

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans carotte coriandre curry cumin muscade
commenter cet article
19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 06:30

Vous connaissez les muffins, peut être avez-vous déjà essayé une des recettes de ce blog ; les donuts ou doughtnuts, ne vous sont pas non plus inconnus ; mais avez-vous vous déjà goûté un duffin ? Non ? A coup sur vous adorerez si êtes amateurs des deux premiers.

En effet, il s’agit d’un malin mélange entre ces deux gourmandises typiquement américaines. Un petit gâteau moelleux doté d’une pointe de cannelle, un « coating » (enrobage) délicieusement sucré, c’est irrésistible. J'adore!

Duffins - Entre Muffins et Donuts

Les ingrédients pour 12 duffins

Pour la pâte
● 150g de farine
● 100g de sucre roux
● 100g de beurre salé
● 15cl de lait entier
● 1 œuf
● ½ cuiller à café de cannelle
● 1 pincée de muscade
● ½ sachet de levure

Pour l’enrobage
● 50g de beurre
● 6 cuillers à soupe de sucre en poudre


Préparation
1. Préparer la pâte
 

Battre l’œuf avec le sucre jusqu’à ce qu’il mousse. Ajouter ensuite la farine, la levure, les épices, puis le beurre fondu et enfin le lait. Mélanger pour obtenir un appareil lisse.

 

2. Préchauffer le four à 180°C. Placer des caissettes dans les moules à muffins et verser  l’appareil précédemment obtenu de sorte à ce qu’il atteigne les 2/3 de chaque caissette.

3. Placer au four et laisser cuire 20 minutes à 180°C.

 

4. Laisser refroidir puis démouler chaque gâteau de sa caissette.

 

5. Dans une assiette creuse, faire fondre le beurre et y ajouter le sucre en poudre. Rouler les duffins dans ce mélange (mélange à renouveler s’il n’est pas suffisant).

Duffins - Entre Muffins et Donuts
Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans cannelle muscade beurre
commenter cet article
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 07:30

J’adore ces petites bouchées croustillantes qui offrent toute liberté de composition. Que ce soit pour l’apéro, dans une salade ou même pour le dessert, le principe de pliage des samoussas est vraiment sympa et ludique, en plus d’être simple. Je le fais avec Clotilde, qui s’amuse toujours beaucoup et ne manque pas de se lécher les doigts.

Cette version « légumes racine » est de saison. Agrémentés de miel et d’épices, carottes, panais et topinambour révèlent toute leur saveur.

Samoussas aux Légumes Racine

Les ingrédients pour 6 personnes:

● 2 panais

● 2 navets

● 3 carottes

● 3 topinambours
● 1 cuiller à soupe de miel liquide
● 1 cuiller à café d’huile d’olive
● thym
● 1 bonne pincée de gingembre
● 1 bonne pincée de curry
● 1 bonne pincée de muscade
● 1 bonne pincée de cumin
● ½ cuiller à café de mélange de poivres concassés
● ½ cuiller à café de fleur de sel

Préparation
1.
 
Eplucher et couper les légumes en petits dés.

 

2. Dans une poêle, faire chauffer l’huile d’olive et y jeter les légumes. Les faire revenir à petit feu. Ajouter le miel, ainsi que les épices, le thym, le sel, le poivre et mélanger le tout pour homogénéiser. Laisser refroidir complètement.

3. Couper les feuilles de brick en deux, puis les plier en deux dans le sens de la longueur, comme sur la photo.

Samoussas aux Légumes Racine

4. Disposer une cuiller à soupe du mélange de légumes et replier le bord de la feuille de brick de sorte à former un triangle. Continuer à plier comme sur les photos, puis coller le bout de la feuille de brick en l’humidifiant légèrement.

 

5. Dans une poêle, faire chauffer de l »huile d’olive et y faire cuire les samoussas à feu doux, une à deux minutes de chaque côté.

On pourra également opter pour une cuisson au four, 10 minutes à 200°C.

 

Mon Accord Mets-Vin

On pourra s’orienter vers un vin blanc épicé et aromatique comme un vin d’Alsace, un Riesling, ou peut-être un vin blanc provençal…

Repost 0
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 07:30

« J’aime la galette, savez-vous comment ? … » Voilà ce que Clotilde ne se lasse pas de chanter. Ah ça, elle aime la galette ! Un peu trop à mon goût d’ailleurs. En fait, aussi gourmande soit-elle, je la soupçonne d’aimer davantage le fait d’avoir la fève que de manger sa part.

Comme Maman l’a fait avant moi pour ma petite sœur, Sixtine, je « garantis » un 100% de probabilité d’obtention de la fève à Clotilde et à Hugues. Au moment de leur attribuer leur morceau, j’ai toujours dans la main une ou deux fèves que je glisse avec une discrétion toute approximative, afin qu’ils ne soient pas déçus. Surtout Clotilde, car Hugues est davantage porté sur l’aspect « remplissage de ventre » de la chose que sa sœur.

Evidemment, ce petit jeu est allé assez loin, au point qu’elle ne comprend plus quand il n’y a pas de fève dans sa part de tarte ou autre quiche... Eh oui. C’est comme ça que je me suis dit qu’une galette salée, eh bien pourquoi pas après tout ? A quand la fève dans la soupe ?

Galette des Rois Version Salée - au Fromage

Les ingrédients pour 6 à 8 personnes:

● 2 rouleaux de pâte feuilletée

● 5 œufs + un jaune pour dorer

● 40cl de crème liquide

● 150g d’Emmental ou de Comté râpé

● 1 bonne pincée de muscade moulue

● ½ cuiller à café de poivre moulu

● ½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
1.
Faire cuite une des deux pâtes à blanc dans un moule à tarte dont les bords sont assez hauts.

 

2. Laisser le four allumé à 180°C. Dans une jatte, battre les œufs avec la crème, saler, poivrer, puis incorporer le fromage râpé et la muscade moulue.

On pourra ajouter le 6ème blanc d’œuf restant au mélange si l’on ne sait pas quoi en faire…

 

3. Verser le mélange précédemment obtenu sur le fond de tarte, déposer la fève et recouvrir du second disque de pâte feuilletée. Badigeonner le dessus avec le jaune d’œuf auquel on aura ajouté quelques gouttes d’eau.

 

4. Placer au four et laisser cuire 45 minutes.

Galette des Rois Version Salée - au Fromage

Mon Accord Mets-Vin

Un vin blanc sec originaire de Bourgogne sera intéressant sur ce semblant de quiche/tourte. Mon choix se porte sur un Chablis, qui allie ampleur et minéralité.

 

Repost 0
Publié par Jeanne Girardot - dans jaunes d'oeuf Comté muscade
commenter cet article
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 07:30

Vous en êtes où de vos bonnes résolutions pour la nouvelle année ?

Comme tous les ans, c’est un peu toujours les mêmes décisions qui sont prises au lendemain des fêtes de Noël et de la Saint Sylvestre. ON se dit qu’on fera plus de sport, ça c’est sûr !, et puis, évidemment, il va falloir aussi manger plus sain parce que là, on a vraiment poussé le bouchon.

Alors après la couronne des rois, je suis sympa avec vous, je vous propose une recette de… LEGUMES ! Des légumes de saison, rôtis à souhaits qui raviront vos papilles tout en n’empiétant pas sur vos résolutions…

Je vous propose ces ingrédients, cependant, selon vos achats au marché, vous pourrez tout à faire cette recette avec les légumes de votre choix des navets, des panais, et tous les légumes racines qui tombent dans votre panier…

 

Légumes d'Hiver Rôtis

Les ingrédients pour 4 personnes:

● 300g de carottes

● 300g de topinambours

● 300g de pommes de terre

● 300g de courge butternut

● 4 gousses d’ail en chemise

● 1 pincée de muscade moulue

● 1 pincée de curry

● quelques branches de sarriette (à défaut, de thym)

● 3 cuillers à soupe d’huile d’olive

● ½ cuiller à café de poivre moulu

● ½ cuiller à café de fleur de sel


Préparation
1.
Éplucher et couper tous les légumes en tronçons. Les disposer dans un plat à gratin.

Comme je le disais plus haut, tous les légumes racines conviendront à cette recette, ainsi, panais, navets, pommes de terre vitelotte, céleris, salsifis, j’en passe et des meilleurs…

 

2. Préchauffer le four à 160°C. Saupoudrer les légumes d’épices d’huile d’olive, de sel et de poivre. Effriter les branches de sarriette et les déposer sur les légumes, ajouter enfin les gousses d’ail.

 

3. Placer au four et laisser cuire 45 minutes en remuant les légumes à mi-cuisson.

 

Je vous conseille de les déguster avec de la roquette et un œuf mollet, un régal !

Légumes d'Hiver Rôtis

Mon Accord Mets-Vin

Un vin blanc sec me semble approprié sur ces petits légumes. Je propose d’opter pour un vin de cépage Chardonnay (Vin de Pays) que l’on viendra chercher dans le Languedoc

Repost 0
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 07:30

Si la Saint Nicolas est fêtée le 6 décembre chez nous en France, les néerlandais la célèbrent le 5 décembre, c’est peut être un peu ce qu’est le 24 décembre au jour de Noël. Toujours est-il que les confiseries sont loin de faire défaut ce jour là.

Après les Pepernoten, voici une autre spécialité que les hollandais, petits et grands, savourent au moment de la Saint Nicolas. Aux Pays-Bas, il est aisé de trouver des moules pour faire des spéculoos en forme de Saint Nicolas. On trouve ces fameux biscuits ornés d’amandes dans tous les magasins. C’est un vrai délice pour peu que l’on soit amateur de spéculoos.

N’ayant pas de moule adapté, je me suis contentée de faire une découpe simple et de dessiner à l’aide d’un couteau, les traits de Saint Nicolas. Saint Nicolas ou pas, essayez, c’est à tomber !

Saint Nicolas en Spéculoos - Sinterklaas Speculaas

Les ingrédients pour 12 grands biscuits environ :

● 250g de farine

● 170g de beurre salé

● 150g de sucre roux ou cassonade

● 1 œuf

● ½ sachet de levure chimique

● 1 cuiller à café rase de bicarbonate de soude

● 50g d’amandes émondées

Si vous n’avez pas d’amandes émondées, il suffit de blanchir (plonger dans l’eau bouillante) vos amandes et la peau s’en ira très facilement !

 

Pour le mélange d’épices

● 1 cuiller à café de cannelle moulue

● ½ cuiller à café de muscade

● ½ cuiller à café de cardamome

● ½ cuiller à café de gingembre moulu

● ¼ cuiller à café de clou de girofle moulu

● ¼ cuiller à café d’anis moulu


Préparation
1.
Battre l’œuf avec le sucre roux et ajouter les épices. Ajouter la farine, la levure et le bicarbonate de soude. Faire fondre le beurre et l’incorporer au mélange. Bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte épaisse mais souple.

On pourra placer cette pâte au réfrigérateur pendant 30 à 60 minutes si elle est trop molle afin de faciliter sa manipulation.

 

2. Préchauffer le four à 180°C. Etaler la pâte découper les formes souhaitées, décorer avec les amandes et les placer sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Veiller à espacer les biscuits de sorte à ce qu’ils ne se touchent pas pendant la cuisson.

 

3. Placer au four et laisser cuire 20 minutes ou jusqu’à ce que les biscuits soient juste dorés. Laisser refroidir totalement et conserver dans une boîte hermétique.

Saint Nicolas en Spéculoos - Sinterklaas Speculaas

Mon Accord Mets-Vin

Peut-être un chocolat chaud, bien épais comme ceux que l’on trouve en Espagne… 

Repost 0
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 07:30

La Saint Nicolas, fêtée le 5 décembre est très populaire aux Pays-Bas. C’est un peu Noël avant l’heure car la Saint Nicolas (en réalité le personnage d’origine qui a inspiré la création du Père Noël) est synonyme de douceurs et de cadeaux. Toujours accompagné de son âne à qui l’on apporte une carotte, et du père fouettard qui réprimande les enfants qui n’ont pas été sages, le bon Saint Nicolas distribue des bonbons et autres confiseries pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

Originaire du Nord, où il est également ancré dans la tradition, je me souviens de son passage dans les rues et du bonheur qu’il apportait.

Les Pays-Bas, patrie de ma belle-famille, ne sont pas avares en confiseries pour cette fête traditionnelle. Après le banketstaaf ou amandelstaaf, je vous propose ces petits biscuits aux épices, très typiques, j’ai nommé les perpernoten.

Pepernoten - Les Petits Biscuits Hollandais de la Saint Nicolas

Les ingrédients pour 60 biscuits environ :

● 300g de farine

● 150g de beurre salé

● 150g de sucre roux ou cassonade

● 2 cuillers à soupe de sirop d’érable

● 2 cuillers à soupe de miel

● 5cl de lait

● 1 sachet de levure chimique

 

Pour le mélange d’épices

● 1 cuiller à café de cannelle moulue

● ½ cuiller à café de muscade

● ½ cuiller à café de cardamome

● ½ cuiller à café de gingembre moulu

● ¼ cuiller à café de clou de girofle moulu

● ¼ cuiller à café d’anis moulu


Préparation
1.
Mélanger la farine, les épices, le sucre et la levure. Faire fondre le beurre et l’incorporer au mélange. Ajouter ensuite le sirop d’érable, le miel et le lait. Bien mélange jusqu’à l’obtention d’une pâte assez solide.

 

2. Préchauffer le four à 180°C. Former des boules de 3cm de diamètre environ et les disposer sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Veiller à espacer les boules de sorte à ce qu’elles ne se touchent pas pendant la cuisson.

 

3. Placer au four et laisser cuire 15 à 20 minutes ou jusqu’à ce que les biscuits soient dorés. Laisser refroidir et conserver dans une boîte hermétique.

Pepernoten - Les Petits Biscuits Hollandais de la Saint Nicolas

Mon Accord Mets-Vin

Un thé ? 

Repost 0